Liga : Barcelone s'en remet (encore) à Messi

Liga : Barcelone s'en remet (encore) à Messi©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 09 février 2020 à 23h03

Mal en point face au Bétis Séville, le FC Barcelone a une nouvelle fois pu compter sur Lionel Messi pour finalement s'imposer (3-2).

Barcelone poursuit sa route sinueuse. La bande à Lionel Messi a signé un succès bien laborieux sur la pelouse du Betis Séville, ce dimanche soir, en conclusion de la 23eme journée de Liga. Pourtant, rien n'a été simple pour les Blaugrana dans cette rencontre débridée. L'affaire a même pris une mauvaise tournure lorsque Canales a débloqué la situation pour le club andalou dès la sixième minute sur penalty (1-0, 6eme, s.p.). Le mérite du Barça a été de ne pas tergiverser. Dans la foulée, l'inévitable Messi a distillé un caviar à De Jong, dont l'enchaînement parfait a fait mouche (1-1, 9eme). Mais le Betis, sur motivé, avait des armes à faire valoir. Nabil Fekir, notamment, s'est montré à son avantage. Le champion du monde français a permis au Betis de repasser devant d'une frappe limpide (2-1, 26eme).

Messi serial passeur

Malmené et en panne d'idée, le Barça a trouvé les ressources pour égaliser juste avant la pause sur un coup de pied arrêté botté par Messi. Busquets, étrangement seul, a remis les deux équipes à égalité au bout des arrêts de jeu de la première période (2-2, 45eme+3). Le second acte a été tout aussi mouvementé. Messi s'est essayé à de nombreuses reprises mais le natif de Rosario avait égaré son costume de buteur ce dimanche. Il s'est donc contenté de celui de passeur. Et il y a mis la manière.

Dans la dernière demi-heure, après de multiples situations, le sextuple Ballon d'Or a distillé sa troisième offrande de la soirée, cette fois-ci pour le défenseur des Bleus Clément Lenglet, buteur libérateur (2-3, 72eme).



Hachée, la fin de match a vu les deux équipes terminer à 10, Lenglet laissant ses coéquipiers après un second avertissement. Sans conséquence pour ce Barça, dont le contrat est rempli. Pour la manière, on repassera. Mais Messi est bien là, encore et toujours. Les semaines se suivent et se ressemblent pour les Blaugrana...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.