La présidence du FC Barcelone dans la tourmente

La présidence du FC Barcelone dans la tourmente©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le mardi 18 février 2020 à 15h01

Selon les informations de la Cadena Ser, la direction du FC Barcelone aurait engagé une boîte de communication externe(i3ventures) dans le but de protéger la réputation du président et de son entourage, mais aussi pour dénigrer certains joueurs et personnalités du club.

C'est LE scandale qui secoue le football espagnol depuis lundi. Selon la radio espagnole, Cadena Ser, la direction du FC Barcelone aurait eu recours à une boîte de communication externe nommée "i3ventures" dans le but de d'améliorer la réputation du président et de son équipe administrative via des messages publiés par des faux comptes sur les réseaux sociaux en vue des prochaines élections de 2021. Si cette pratique est de plus en plus courante (surtout en politique), là où le bât blesse, c'est qu'on apprend que "i3ventures " a eu pour ordre de s'en prendre aussi à certains joueurs et personnalités du club (Messi, Pique, Xavi, Guardiola)


Le Barca dément, la Cadena Ser contre-attaque

Le FC Barcelone a souhaité éteindre l'incendie en publiant un communiqué sur les réseaux sociaux pour nier les faits. Cependant, la Cadena Ser semble armée de nombreuses preuves et a contre-attaqué dans la soirée de lundi. La radio espagnole a publié sur ses réseaux sociaux des preuves laissant planer le doute sur l'implication du FC Barcelone dans cette affaire. Josep Maria Bartomeu, le président du Barça, a prévu de rencontrer les joueurs cet après-midi pour aplanir la situation. Ce dernier convoquera aussi le conseil d'administration du club catalan vendredi après-midi. Si les preuves apportées par la Cadena Ser se révèlent vraies, les jours du président du FC Barcelone risquent d'être comptés.



Vos réactions doivent respecter nos CGU.