FC Barcelone : Les pistes se multiplient pour le joker médical

FC Barcelone : Les pistes se multiplient pour le joker médical©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 11 février 2020 à 12h45

En quête d'un renfort offensif après les blessures de Luis Suarez et Ousmane Dembélé, le FC Barcelone étudient plusieurs possibilités, d'après le Mundo Deportivo.

Alors qu'Ousmane Dembélé va être opéré mardi, en Finlande, le FC Barcelone communiquera à l'issue de cette intervention la durée d'indisponibilité de l'ailier français, qui pourrait être de cinq mois. La dernière étape avant d'obtenir le droit de recruter un joker médical de la part de la Fédération espagnole. Confiant sur ce point, le club catalan étudie depuis plusieurs jours de nombreuses pistes, qui doivent obligatoirement mener vers des joueurs libres ou évoluant en Espagne. Et Mundo Deportivo fait le point mardi. Ainsi, Willian José serait l'option privilégiée en termes de qualités pures, notamment par Quique Setien.

L'attaquant brésilien de 28 ans serait toute fois la piste la plus onéreuse, puisque sa valeur est estimée à 30 millions d'euros par Transfermarkt, alors que son contrat court jusqu'en 2024. Sans compter que la Real Sociedad aura besoin de lui - même s'il est passé derrière Alexander Isak dans la hiérarchie - puisqu'elle est qualifiée pour le dernier carré de la Coupe du Roi et qu'elle est à la lutte pour les places européennes en championnat. A l'inverse, l'option la plus économique, et donc privilégiée par certains en interne, se nomme Angel Rodriguez (32 ans), que Getafe pourrait céder contre un chèque compris entre 5 et 9 millions d'euros.

Existent aussi les solutions Roger Marti (Levante), Lucas Pérez (Alavés) et Loren Moron (Betis). Ce dernier aurait été offert au Barça mais prix pourrait poser problème. Enfin, Mundo Deportivo évoque une piste surprise, qui n'aurait peu ou pas été évoquée jusqu'ici. Le quotidien conclut en affirmant qu'en interne, aucune décision n'a été prise sur le nom...ni sur l'enveloppe dédiée à ce joker.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.