Espagne : Les premiers mots de Dembélé

Espagne : Les premiers mots de Dembélé©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le lundi 04 septembre 2017 à 16h15

L'affaire a traîné en longueur, mais a fini par se conclure. Ousmane Dembélé est bien un joueur du FC Barcelone.

Recruté à Dortmund pour un montant de 147 millions d'euros (bonus compris), l'international français arrive au Barça pour remplacer Neymar, parti au PSG. Une sacrée pression pour un joueur de 20 ans. Alors pour sa première interview, publiée ce lundi par Mundo Deportivo, l'ancien Rennais met les choses au point tout de suite : « Je ne suis pas Neymar. Neymar est un grand joueur avec beaucoup de classe, l'un des meilleurs du monde. Je suis jeune, je suis là pour apprendre et apporter ce que je peux à Barcelone, prévient Ousmane Dembélé. Ce que je souhaite, c'est bien m'adapter à l'équipe, apprendre à connaître tout le monde, Messi, Suarez, Iniesta... Mais surtout, je veux bien m'intégrer au groupe. »
Dembélé : « Ma passion pour le Barça est venue d'Iniesta »
Et les stars barcelonaises, comme Lionel Messi et Andrés Iniesta, le Français a compris qu'il fallait se les mettre dans la poche rapidement pour faciliter son intégration. L'opération séduction est lancée : « Ma passion pour le Barça est venue d'Iniesta. J'avais un poster de lui. J'avais l'impression que c'était un joueur différent : élégant, spécial... Un génie. J'ai regardé tous les matchs de Barcelone pour voir comment ils jouaient, avec les génies Iniesta et Messi. Après, j'essayais de les imiter, mais c'était difficile parce qu'ils faisaient des choses que personne ne faisait. Messi joue toujours à un niveau extraordinaire. C'est le meilleur joueur de l'histoire », déclare le néo-Barcelonais dans Mundo Deportivo, qui reconnaît vivre un rêve éveillé en évoluant à leurs côtés.
Dembélé : « J'étais nerveux que l'affaire ne se fasse pas »
Le natif de Vernon revient également sur la fin compliquée de son histoire au Borussia Dortmund. « J'ai refusé de m'entraîner avec Dortmund parce que je ne voulais plus. J'étais détendu. C'était une question de négociations entre le Barça et le Borussia. Je savais que je devais être patient. Je n'ai pas peur de rejoindre le Barça à 20 ans, mais j'étais nerveux que l'affaire ne se fasse pas. Je voulais juste que ça se fasse le plus rapidement possible », explique l'international tricolore, qui avait refusé le Barça une première fois il y a un an. « À cette époque, j'étais professionnel à Rennes depuis seulement six mois. C'était trop tôt. Je voulais apprendre, jouer des matches de Ligue des Champions, savoir ce que c'était que cette compétition », se justifie-t-il. Le voilà maintenant parmi les très grands. A leurs côtés, Dembélé compte bien grandir pour, pourquoi pas, réaliser son « autre rêve » : « gagner la Coupe du Monde en Russie ».

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU