Espagne : Le président du Barça menacé ?

Espagne : Le président du Barça menacé ?©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 01 septembre 2017 à 18h08

Affaibli par le transfert de Neymar au PSG, Josep Maria Bartomeu, le président du FC Barcelone, pourrait faire l'objet d'une motion de censure.

En Espagne, le sort des présidents de clubs est placé entre les mains des « socios ». Alors il faut convaincre chaque année pour pouvoir remporter les élections et éviter de prendre la porte. Une particularité qui rend très fragile la position de Josep Maria Bartomeu, le président du FC Barcelone. Fragilisé par le transfert de Neymar au PSG, le patron du club catalan, en poste depuis trois ans, pourrait faire l'objet d'une motion de censure dans les heures qui viennent.

Candidat malheureux à la présidence en 2015, Agusti Benedito a assuré disposer de 9000 soutiens de « socios » mécontents pour déposer sa motion. « Le FC Barcelone vit une crise institutionnelle, sociale et économique qui nous oblige à démettre l'actuel président et ses conseillers. Bartomeu est hors de contrôle depuis plusieurs semaines », a-t-il déclaré à la presse vendredi matin.

Mais des règles très strictes encadrent le déroulement de ce processus démocratique. En effet, pour pouvoir déposer une motion de censure, le requérant doit obtenir les signatures de 15% des 110 000 « socios » en âge de voter, soit 16 500 personnes, en l'espace de deux semaines. Le Barça a répondu à cette démarche par un communiqué qui précise simplement que le club prend acte de la campagne lancée par Agusti Benedito.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU