Atlético - Simeone : "Ne pas avoir Vrsaljko, ça fait mal"

Atlético - Simeone : "Ne pas avoir Vrsaljko, ça fait mal"©Media365

Thomas Siniecki : publié le mercredi 12 août 2020 à 22h01

Les absences d'Angel Correa et de Sime Vrsaljko peinent Diego Simeone, l'entraîneur de l'Atlético Madrid qui regrette particulièrement (et personnellement) ses deux cas de coronavirus au sein de son effectif.



Diego Simeone est revenu mercredi soir, en conférence de presse, sur les absences d'Angel Correa et Sime Vrsaljko pour le Final Eight de Ligue des Champions. Il a notamment parlé de ce dernier, qui tentait de revenir d'une blessure au genou : "Il a travaillé dur pour essayer de revenir. Même quand il n'était pas en condition, il y mettait tout son coeur. Alors, ne pas l'avoir, ça fait mal. Quant à 'Angelito', lui aussi a tout dans le coeur, il est très important pour nous. Les deux sont très importants pour le coeur de l'équipe. J'espère qu'on pourra les avoir si on arrive à avancer, mais on s'adapte aux circonstances." Mais en vertu du protocole sanitaire établi par l'UEFA, Angel Correa et Vrsaljko sont donc privés de quart de finale, jeudi face à Leipzig, mais également du Final Eight dans son ensemble.

L'Atlético Madrid, pour le moment, reste le seul club à avoir accusé des cas positifs parmi les équipes engagées pour ce Final Eight. Au PSG, Thomas Tuchel, lui, "touche du bois" comme il l'avait également annoncé en conférence de presse mercredi : "On n'a pas peur. On a passé d'autres tests et on est tous négatifs. Nous sommes très vigilants, l'organisation de notre voyage dans l'hôtel est excellente. On est très prudents et vigilants pour rester tous négatifs, pas seulement pour le match mais aussi pour notre santé. Mais on n'a pas peur, non..." Si ce n'est de l'élimination, bien sûr, le Paris Saint-Germain ouvrant le Final Eight mercredi face à l'Atalanta (et le vainqueur de cette confrontation affrontera d'ailleurs l'Atlético ou Leipzig).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.