Liga : Inaki Williams victime de chants racistes

Liga : Inaki Williams victime de chants racistes©Media365

Nicolas Kohlhuber : publié le samedi 25 janvier 2020 à 18h27

Ce samedi après-midi, l'Espanyol Barcelone et l'Athletic Bilbao n'ont pas réussi à se départager (1-1). Une rencontre de Liga marquée par des chants racistes à l'encontre d'Inaki Williams.



Alors que l'Italie a souvent fait les gros titres pour des actes racistes ces dernières semaines, Chris Smalling avait déclaré que la Grande Botte n'était pas le seul pays touché par ce mal. Et visiblement, le défenseur de la Roma a vu juste. Ce samedi, c'est la Liga qui a été associée aux actes racistes de certains supporters. C'est à Barcelone que les débordements ont eu lieu. Pas au Camp Nou mais au RCDE Stadium de l'Espanyol Barcelone. Les Catalans recevaient Bilbao dans le cadre de la 21eme journée du championnat d'Espagne. Une rencontre qui s'est terminée sur le score de 1-1. Mais malheureusement, ce n'est pas le résultat qui a marqué les esprits. Inaki Williams a été visé par des insultes racistes pendant le match. Il a évoqué le comportement de certains supporters à l'issue de la rencontre.

Du racisme mais aussi des violences en Espagne ce samedi

Le joueur basque était sorti à la 69eme minute sans avoir pu peser sur l'issue de la rencontre. Interrogé par les médias au coup de sifflet final, l'international espagnol d'origine ghanéenne a livré un triste constat. "Je suis attristé par les insultes racistes qu'il y a eu pendant le match. C'est quelque chose que personne ne veut entendre. Les gens doivent venir au stade pour profiter et encourager leur équipe. le foot, c'est un sport d'équipe, de la joie... Mais aujourd'hui, c'était triste car ce genre d'événements ne devraient pas arrivés."  Un contexte malsain que l'attaquant a également évoqué sur Twitter. Pendant le match, Inaki Williams avait alerté l'arbitre via son capitaine mais aucune mesure n'a été prise. C'était décidément une triste après-midi pou le football espagnol. En dehors des stades, des supporters se sont battus à Barcelone mais également à Valence où le FC Barcelone se déplaçait.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.