Un supporter poignardé avant le match contre Séville

Un supporter poignardé avant le match contre Séville©Media365

Rédaction , publié le jeudi 18 janvier 2018 à 11h00

Un jeune supporter de l'Atlético Madrid a été pris à partie juste avant le match aller de la Coupe du Roi contre le FC Séville. Victime de trois coups de couteaux, il a été transporté à l'hôpital dans un état grave.

Un scène ensanglantée a eu lieu aux abords du Wanda Metropolitano mercredi soir. A quelques minutes de la rencontre aller entre l'Atlético Madrid et le FC Séville en Coupe du Roi, un jeune supporter des Colchoneros a été la victime d'une attaque au couteau. Membre des ultras « Frente Atletico » et portant un tee-shirt à l'effigie du groupe de supporters, il était atteint de trois blessures au moment de sa prise en charge selon les urgences de Madrid : une sur la cuisse, une sur le bras et une autre dans le dos.C'est d'ailleurs cette dernière qui a été considérée comme la plus grave de ce supporter qui est arrivé à l'hôpital dans un état critique. D'après les informations d'une radio madrilène, il a tout de suite été pris en salle d'opération et a passé la nuit en soins intensifs. Heureusement, il semble sorti d'affaire et son état est stable en ce début de matinée.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
9 commentaires - Un supporter poignardé avant le match contre Séville
  • Des supporters viennent armés; un monde fou

  • Le monde des footeux! Ici, ou ailleurs. Les Mimile et les Roger, les Pepe, les Paco, décérébrés.

  • C est rare en espagne

  • VIVE LE SPORT ................... bande de tarés !!!

  • c'est scandaleux de voir ça, mais après tout ça ne m'étonne pas, car aujourd'hui le football rend fou avec tout cet argent pour acheter ou payer les joueurs. ce n'est plus un sport pour moi.