Umtiti ou " le Rock " barcelonais

Umtiti ou " le Rock " barcelonais©Media365

David HERNANDEZ, publié le dimanche 04 février 2018 à 08h52

Après une première saison déjà réussie, Samuel Umtiti est en train de s'imposer comme le véritable patron de la défense du FC Barcelone. Son match contre Valence jeudi soir (1-0) en est la parfaite illustration et le derby contre l'Espanyol doit lui permettre de rentrer encore un peu plus dans le cœur des Blaugrana.

C'est une véritable razzia qu'a fait Samuel Umtiti vendredi matin dans la presse catalane. Au lendemain d'une prestation XXL contre Valence, le Français a reçu les louanges d'un public qui n'en finit pas d'être conquis par son caractère. Débarqué en FC Barcelone au sortir d'un Euro 2016 où il avait gagné ses galons de titulaire au fil de la compétition, Umtiti semble avoir passé un cap depuis le début de la saison. Fini les déclarations post-transfert - « je vais beaucoup apprendre aux côtés de Piqué et Mascherano » - le vrai patron de la défense du Barça, c'est lui ! Quand « le Rock » va, tout va chez le leader incontesté de la Liga. Apparu à 21 reprises cette saison, le natif de Yaoundé est le garant de la sérénité barcelonaise. Contre Valence, il a réussi 53 passes mais surtout récupéré 7 ballons.

Avec lui, les hommes d'Ernesto Valverde n'encaissent pratiquement pas de buts (8) et ont fait du Nou Camp une forteresse inviolée en Coupe du Roi (0 but encaissé). Ce n'est donc pas un hasard de voir le Barça être la meilleure défense d'Espagne dans un secteur qui n'est pourtant pas le point fort de la maison. Valverde a d'ailleurs confié les clés du camion à son international français quand Piqué est en deçà des attentes et que Javier Mascherano a plié bagage pour la Chine. Au sortir de la rencontre contre Valence, le technicien n'a pas manqué de rejoindre les médias dans leur analyse du match de l'ancien Lyonnais. « Samuel était à un niveau élevé quand il s'est blessé. Il est revenu et il est en forme. Il revient au niveau qu'il avait. C'est un joueur clé pour nous parce que nous laissons trop d'espaces à l'adversaire. Avoir un joueur comme Umtiti est important parce qu'il est rapide. Nous sommes donc heureux de le retrouver au plus niveau. » Sans lui, le Barça a vu son invincibilité tomber sur le terrain de l'Espanyol. A l'heure où le marché des défenseurs est en train d'exploser avec les transferts records de Virgil Van Djik et Aymeric Laporte, Samuel Umtiti a tout de la bonne pioche pour les dirigeants barcelonais avec un profil qui matche complètement avec le philosophie du club.A Lyon, les plus fidèles pestent encore contre le départ de leur ancienne muraille. Si un départ vers l'étranger était à prévoir, c'est plutôt le prix qui laisse des regrets aux supporters lyonnais. Acheté 25 millions d'euros (bonus compris), le défenseur central est presqu'un coup du Barça qui n'envisageait peut-être pas une explosion si soudaine. Seulement un an après son arrivée, une prolongation de contrat est vu comme l'objectif n°1 par Sport, journal catalan, qui affirme que le Barça veut monter la clause de son Français à 200 millions d'euros. Il faut dire qu'actuellement elle n'est que de « seulement » 60 millions ce qui est presque cadeau surtout pour les clubs anglais. Appelé à la rescousse lors de l'Euro 2016, Umtiti (14 sélections, un but) fait maintenant partie du gratin mondial et du projet des Bleus. Mieux, avec ses prestations plus que remarquées avec le Barça, Didier Deschamps se retrouve face à un dilemme : avec Varane, Koscielny et Umtiti, ils sont trois pour deux places de titulaires, en sachant que les deux premiers sont des leaders naturels dans le groupe malgré des performances en dent de scie en club. C'est sûrement le seul obstacle pour voir l'ancien de Vaux-en-Velin s'imposer comme le patron de la défense française en Russie. Encore quelques mois à tenir et il sera propulser titulaire avec le départ à la retraite de Laurent Koscielny.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU