" Très difficile de gérer cet argent " : Le témoignage sincère d'un ancien footballeur

" Très difficile de gérer cet argent " : Le témoignage sincère d'un ancien footballeur©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le vendredi 12 janvier 2018 à 17h11

Retiré des terrains depuis 2016, Alvaro Dominguez a profité d'une interview accordée à El Mundo pour évoquer les difficultés que rencontrent les footballeurs face à la nécessité de gérer, très tôt dans leur carrière, de fortes sommes d'argent.

Transferts, salaires, primes à la signature, contrats de sponsoring... Oui, les sommes que gagnent certains footballeurs professionnels peuvent paraître astronomiques, voire indécentes. Et savoir gérer tout cet argent n'est pas forcément aisé, comme l'a raconté Alvaro Dominguez à El Mundo. Obligé de mettre un terme à sa carrière à seulement 27 ans en raison de problèmes physiques, l'ancien joueur de l'Atlético Madrid et du Borussia Mönchengladbach l'a assuré : « C'est un changement drastique et sans une bonne éducation il est très difficile de savoir comment gérer cet argent. On critique beaucoup les footballeurs, mais donnez un million d'euros au premier jeune homme venu dans la rue et regardez comment il va s'organiser. Je ne crois pas qu'il se comportera différemment d'un footballeur. »Dominguez : « Prendre l'avion pour aller dîner, c'est normal »Après avoir raccroché les crampons, Dominguez a participé à la rédaction d'un guide destiné à aider les joueurs à gérer au mieux leur compte en banque, afin d'éviter certaines dérives. « Des voitures toujours plus chères, des montres toujours plus grosses. Quand tu es footballeur, tu ne connais pas la valeur de l'argent, a-t-il affirmé. Tu prends l'avion pour aller dîner et tu considères que c'est normal. Et je suis le premier à l'avoir fait. Un soir, je suis sorti avec mes amis et je me suis retrouvé avec une facture de 15 000 euros. En lisant cela, c'est normal qu'on pense que je suis bête. Mais non, car c'est quelque chose que tu fais une fois dans ta vie pour savoir ce que c'est, mais tu dois te souvenir que ce n'est pas la réalité. Le problème c'est que beaucoup perdent de vue cette perspective et convertissent l'exception en règle. » L'ex-international espagnol (deux sélections) prend d'ailleurs pour exemple le mariage. « Le joueur  se marie très jeune, il est très naïf, souvent avec une personne qu'il ne connaît pas bien. Il n'a aucune idée de la séparation des biens ou des choses comme cela et le retour de bâton peut être terrible. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.