Sergio Ramos clame son amour pour le Real

Sergio Ramos clame son amour pour le Real©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 19 novembre 2017 à 23h46

Obligé de quitter le terrain à la pause du derby madrilène, Sergio Ramos a profité de cette blessure pour rappeler son attachement à la Casa Blanca.

Les supporters du Real ont craint le pire en voyant les images de la télévision espagnole. Sergio Ramos était en sang après un choc violent lors du derby contre l'Atletico Madrid (0-0). Obligé de sortir à la pause, le capitaine madrilène est d'ores et déjà forfait pour le match de Ligue des Champions cette semaine contre l'APOEL Nicosie.

Mais, malgré cette absence, le défenseur central a choisi de rassurer ses fans sur les réseaux sociaux. Reprenant les images diffusées la veille où on a pu voir son nez coulant de sang, il a clamé son amour pour la Casa Blanca. « Je saignerai mille fois pour cet emblème et ce maillot. Merci à tous pour votre soutien. Je serai de retour dans un rien de temps. Allez Madrid ! ». Une belle déclaration pour un joueur qui a rejoint le Real Madrid à l'âge de 19 ans pour en devenir le capitaine, douze ans après.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Sergio Ramos clame son amour pour le Real
  • prompt rétablissement. Ce joueur dur sur l'homme donne des coups mais ne tombe pas toujours sur des "manchots" et en reçoit aussi.

  • bien fait pour se guignol qui a abusé le corps arbitral sur la derniere final de LDC

  • le " choc violent " a été un coup de pied en pleine face ( s.Ramos tentait une tete plongeante au ras du sol ) ;
    le resultat est un nez cassé .
    meilleur retablissement à ce grand joueur qui , une fois de plus à prouvé qu'il joue un foot ...genereux et ne " s'economise " pas .