Real Madrid - Zidane : "J'ai le soutien total du club"

Real Madrid - Zidane : "J'ai le soutien total du club"©Media365

Axel Allag, publié le vendredi 04 décembre 2020 à 17h48

Devant les critiques et l'enchaînement des mauvais résultats, Zinédine Zidane a affiché sa confiance en conférence de presse, avant un match qui s'annonce complexe pour le Real Madrid, samedi sur la pelouse du FC Séville en Liga.

Zinédine Zidane est sur le devant de la scène en Espagne, après les deux défaites consécutives concédées par le Real Madrid. D'abord face au Deportivo Alavés en Liga (1-2), puis contre le Shakhtar Donestk, en Ligue des Champions (2-0). Il se murmure, comme cela avait été le cas plus tôt dans la saison, que le technicien pourrait jouer son poste en fonction des prochains matchs, alors que le Real va dédier le FC Séville, samedi en Liga (16h15) puis, surtout, jouer sa qualification en huitièmes de finale de la Ligue des Champions contre le Borussia Mönchengladbach, mercredi.


En conférence de presse, Zidane a accepté les critiques à son encontre, notamment cristallisées sur un certain immobilisme au moment de faire évoluer les choses dans les périodes délicates."Je ne peux pas commenter ça, il y a des gens qui sont là pour faire leur travail, ça ne me dérange pas, c'est la vie, c'est dû à ma fonction au Real, quand tu ne gagnes pas, c'est normal qu'il y ait des critiques. Cela ne va pas changer ce que je pense de mes joueurs et de mon travail, avec les difficultés du moment, bien sûr, mais on va continuer.



"Les premiers déçus, ce sont les joueurs"

Au sujet de son groupe, Zidane a exprimé le sentiment de ses joueurs, loin de pouvoir accepter la réalité actuelle du Real Madrid. "J'ai été joueur et entraîneur ici, je connais mon histoire ici, les joueurs aussi, ils veulent tout donner sur le terrain, parfois, ça ne fonctionne pas, et les premiers déçus, ce sont eux. Nous allons nous relever et nous en sortir tous ensemble, j'en suis sûr", a affirmé le natif de Marseille, sûr de lui, avant de conclure : "Je n'ai jamais pensé que j'étais intouchable ni comme joueur, entraîneur et personne. On est tous là pour quelque chose, moi c'est pour tout donner jusqu'au bout à la tête de cette équipe. Point. J'ai le soutien total du club, de tous. Au final, je ne peux pas être content quand on perd un match, c'est pareil pour tout le monde."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.