Quand Makelele a menacé Ronaldinho de l'envoyer à l'hôpital

Quand Makelele a menacé Ronaldinho de l'envoyer à l'hôpital©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 23 mars 2019 à 10h25

Dans une interview accordée à RMC Sport, Claude Makelele est revenu sur sa carrière. L'ancien milieu des Bleus a notamment raconté une anecdote sur un duel avec Ronaldinho en Ligue des Champions.



Avant d'embrasser la carrière d'entraîneur, Claude Makelele a été un formidable milieu de terrain. Le genre aboyeur à l'image de ce que fait aujourd'hui N'Golo Kanté. Les deux Français sont d'ailleurs souvent mis en comparaison pour leur abattage sur le terrain. Membre du Real Madrid des Galactiques, Makelele a été un témoin privilégié des performances de Zinedine Zidane. Interrogé sur les joueurs techniques qui usent de feintes comme Neymar actuellement, le coach de l'AS Eupen (Belgique) a son avis sur la question. « Zidane, c'était un artiste mais chaque mouvement qu'il faisait, c'était pour amener un plus offensivement ou aller de l'avant, confie l'ancien international français (71 sélections entre 1995 et 2008). Il a pris des coups. Dans ce contexte-là, tu ne peux rien dire. »

Actuellement, les Parisiens Neymar et Kylian Mbappé sont dans le viseur pour des gestes jugés inutiles et les nombreux coups qu'ils reçoivent. Cette situation, Makelele l'a vécue quand il a rejoint Chelsea. Il garde un souvenir particulier des duels contre Ronaldinho. Le fantasque Brésilien du Barça aimait s'amuser sur le terrain mais ce n'était pas du goût de l'ancien Marseillais. « Ronaldinho, c'est pareil, dans ce contexte-là, tu ne peux rien dire. Mais à un moment, il commençait à abuser. (Il interroge Williams Gallas) Tu te rappelles des situations où il arrive, il bloque le ballon et lalala? J'avais dit: 'petit, je préfère que tu viennes, que tu me dribbles dans de bonnes conditions, mais tous tes trucs de PlayStation là, moi, je vais t'envoyer à l'hôpital'. Qu'est-ce qu'il a fait? Il a donné son ballon et il a dit excuse-moi. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.