Liga : Un Clasico Real-Barça capital

Liga : Un Clasico Real-Barça capital©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 10 avril 2021 à 14h10

Alors que l'Atlético Madrid a nettement ralenti la cadence depuis deux mois, le Real Madrid et le FC Barcelone s'affrontent samedi soir (21 heures) dans un énorme choc qui pourrait décider du sort futur de cette Liga 2020-21.



A neuf journées de la fin, le suspense en Liga est total. Il y a plusieurs semaines, on pensait ce suspense évaporé et le titre promis à l'Atlético Madrid. Les hommes de Diego Simeone, auteurs d'un magnifique début de saison, comptaient à un moment virtuellement 13 points d'avance en tête du Championnat d'Espagne avec une rencontre en retard à disputer, Luis Suarez empilait les buts, Joao Félix rayonnait enfin, Thomas Lemar avait trouvé sa place après des débuts délicats, Jan Oblak carburait dans le but... Mais l'avance des Colchoneros a fondu comme neige au soleil, et les Madrilènes peinent depuis deux mois. Eliminé dès les huitièmes de la Ligue des Champions par Chelsea (0-1, 0-2), surpris au 2eme tour de la Coupe du Roi par Cornella (0-1), une formation de troisième division, l'Atlético a été battu deux fois et a concédé quatre nuls en Liga.

Le Barça (16 victoires, 3 défaites en Liga) a le vent en poupe

Le club madrilène reste en tête mais n'a plus qu'un point d'avance sur le FC Barcelone et trois sur le Real Madrid qui se défient samedi soir au Stade Alfredo Di Stefano. Ce Clasico est pourvu d'un enjeu important en cette fin de saison qui voit revenir les deux géants à grands pas. Une dynamique complètement inverse en rapport au match aller, remporté par le Real au Camp Nou (3-1), le 24 octobre 2020.


Bien qu'éliminé de la Ligue des Champions par le PSG en huitièmes (1-4, 1-1), le Barça a le vent en poupe et demeure sur 19 sorties sans revers en Liga (16 victoires, 3 défaites). Le nouveau système tactique en 3-4-3 fonctionne, Lionel Messi empile les buts (16 sur les 12 derniers matchs de championnat), Ousmane Dembélé n'a sans doute jamais été aussi fort sous le maillot catalan et s'illustre en étant efficace des deux pieds, aussi bien dans les passes décisives que les buts, Frenkie de Jong justifie enfin son transfert conséquent tandis que Dest et Jordi Alba cartonnent sur les flancs.

Zidane privé de Ramos et Varane

« Le Barça va bien, on est confiants, dans une bonne dynamique avec beaucoup de points glanés dernièrement, on est à la lutte pour le titre est c'est quelque chose de positif », estime Ronald Koeman, le coach du Barça, qui évite aussi bien sûr de s'enflammer avant le choc. « Mais le Real, c'est le Real. Ils ont essuyé trop de critiques. Ils restent champions en titre et sont toujours à la lutte pour défendre leur couronne, donc je ne suis pas d'accord avec les critiques envers le Real. Ils ont de grands joueurs et un grand entraîneur », adresse le Néerlandais à l'encontre de Zinédine Zidane qui a bien préparé le rendez-vous en dominant Liverpool (3-1) en quart aller de la C1, mardi.


Même privé de Sergio Ramos, blessé, et Raphaël Varane, testé positif au Covid-19 et à l'isolement, l'entraîneur français reconduira Militao-Nacho en défense centrale, son trio magique Modric-Casemiro-Kroos au milieu de terrain et devrait encore faire confiance en attaque à Sergio Asensio, Karim Benzema et Vinicius Junior, efficaces mardi face au Reds. Le Real reste sur 7 succès et 2 nuls en Liga, et veut poursuivre sa belle série à domicile contre son mythique rival.

Le FC Barcelone maitre de son destin

« L'Atlético a l'avantage, ils sont en tête. Quoi qu'il arrive jusqu'à la fin, nous allons jouer. Nous l'avons toujours dit. C'est une Liga très compétitive, tout le monde peut la gagner, on ne le saura pas avant la fin, il reste beaucoup de points en jeu », a relevé Zidane avant ce nouveau Clasico. A noter qu'à la différence des Merengues, le FC Barcelone a son destin entre les pieds. S'il remporte tous ses matchs, dont celui contre l'Atlético Madrid lors de la 35eme journée, il sera sacré champion d'Espagne pour la 27eme fois.

Les équipes probables :
Real Madrid : Courtois - L. Vazquez, Militao, Nacho, Mendy - Modric, Casemiro, Kroos - Asensio, Benzema, Vinicius.
FC Barcelone : Ter Stegen - Mingueza, Araujo, Lenglet - Dest, De Jong, Busquets, Pedri, J. Alba - Dembélé, Messi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.