Liga : Oblak héros de l'Atlético

Liga : Oblak héros de l'Atlético©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 21 mars 2021 à 23h31

L'Atlético Madrid, fidèle à ses principes, a souffert jusqu'au bout dimanche pour vaincre Alavés, 19eme de Liga (1-0, 28eme journée). A tel point que Jan Oblak a dû repousser un penalty à trois minutes de la fin de la rencontre.



A la lecture du résultat du Barça chez la Real Sociedad (1-6), Diego Simeone doit d'autant plus bénir Jan Oblak, qui a sauvegardé la victoire de l'Atlético un peu plus tôt dimanche face à Alavés (1-0) en repoussant un penalty dans les dernières minutes. Un arrêt de très grande classe, main opposée ! "Personne ne comprend les penaltys, dernièrement je n'en avais pas arrêté un seul, philosophe le gardien slovène (pour Movistar). Je n'en étais heureux, et là voilà je l'arrête dans les dernières minutes et ça fait trois points..." Le but de Luis Suarez en début de seconde période (54eme), le 19eme de la saison pour l'attaquant uruguayen, a permis à l'Atlético de réussir sa spéciale : défendre un résultat minimal en montrant peu de choses dans le jeu.

Alavés, avant-dernier de Liga, a tiré plus de fois que l'Atlético (huit tentatives contre neuf), ce qui est forcément un peu inquiétant pour les Colchoneros. "C'est notre ADN, c'est ce qui est beau, poursuit Oblak. On aimerait tous plier les matchs plus tôt, mais au final, 1-0 ça vaut trois points, et c'est ce qui compte." L'autre club de Madrid garde quatre longueurs d'avance sur le Barça et six sur le Real. "On est éliminés de la Ligue des Champions, désormais on a le Barça et le Real qui sont forts... Après la trêve, il y aura dix finales. Il faudra les jouer sans regarder ce que font les autres." Il le faudra un peu quand même le 9 mai, date d'un Barça - Atlético qui sentira la poudre à l'occasion de la 35eme journée. En tout cas on nous le souhaite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.