Liga : Messi frappe trois fois, le Barça régale

Liga : Messi frappe trois fois, le Barça régale©Media365

Naïm Beneddra, publié le samedi 07 décembre 2019 à 23h05

Un triplé de Lionel Messi, un but d'Antoine Griezmann et un « golazo »de Luis Suarez... Voilà la belle soirée du Barça, samedi contre Majorque (5-2).

Un soir où il présentait tous ses prix individuels au public de Camp Nou, Lionel Messi ne pouvait faire simple. Il fallait absolument qu'il transporte le côté étincelant de ses trophées sur le terrain, avec une prestation de toute beauté comme il sait en accomplir lors des grands rendez-vous. Avec le concours de ses deux compères d'attaque, Luis Suarez et Antoine Griezmann, c'est ce qu'il a fait. Il a signé ses 47e, 48e et 49e réalisations de l'année civile. Le talent a parlé et le promu majorquin, pourtant loin d'être ridicule, ne pouvait que s'incliner (2-5).

Griezmann avait montré la voie à suivre

Avant que La Pulga ne fasse trembler les filets, c'est Griezmann qui a eu l'honneur de débloquer la situation. Au bout de 7 minutes de jeu, le Français a reçu un magnifique ballon de Marc André Ter-Stegen dans le dos de la défense adverse pour s'en aller ensuite battre le gardien d'en face d'un somptueux piqué. Un geste technique et qui traduit la confiance qui anime désormais l'international tricolore. Le Mâconnais en est à deux buts marqués lors de ses trois derniers matchs avec l'équipe catalane.

Griezmann a confirmé son rebond, mais il ne pouvait cependant s'attirer toute la lumière, un soir où la vedette ne pouvait être que le numéro 10 blaugrana. Le champion du monde s'est alors effacé, mais non sans avoir offert sa propre contribution à la moisson du jour de l'international albiceleste. C'est lui qui l'a servi à la 17e minute pour que ce dernier trouve la faille d'une superbe frappe enroulée de 20 mètres. Un vrai chef d'œuvre, et à travers lequel Messi donnait le ton de sa magnifique soirée.

Un Messi insatiable jusqu'au bout

Quelques minutes avant la pause, et alors que Majorque venait de réduire la marque, le sextuple Ballon d'Or a encore fait la différence sur un tir de l'extérieur de la surface (41eme). Un autre tir du gauche alors que trois adversaires lui barraient la route, et pensant aussi lui fermer l'angle du titre. C'était oublier toute la palette de l'artiste et sa capacité à faire mouche dans les situations les plus délicates. Un art qu'il a encore fait apprécier à la 83e minute pour éteindre définitivement les espoirs des visiteurs. Alors que Suarez avait aggravé la marque en signant le quatrième but, Messi a clôturé le show avec un tir à bout portant et juste en dessus de la transversale (83e). C'était la touche finale de cette remarquable partition.

Grâce aux trois coups de pinceau de son artiste, le Barça a donc laminé Majorque et repris sa place en tête de la Liga. Les Catalans peuvent s'avancer vers le rendez-vous contre le Real Madrid (18 décembre) avec sérénité. Le choc espagnol est déjà sur toutes les lèvres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.