Liga : Le Real Madrid remporte le Clasico et repasse en tête

Liga : Le Real Madrid remporte le Clasico et repasse en tête©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 01 mars 2020 à 23h10

Grâce à des réalisations de Vinicius et Mariano Diaz, le Real Madrid a dominé le FC Barcelone (2-0) et repris la tête de la Liga devant son rival catalan, dimanche soir.

Un Real dominateur dans les intentions, supérieur dans les débats mais stérile dans les 30 derniers mètres. Un Barça qui guette le KO, tranchant dans la profondeur et patient dans le jeu. Dimanche soir, à l'occasion du Clasico, le Real et le Barça ont échangé les rôles. Le tout, sous les yeux de Cristiano Ronaldo, auteur d'une visite de courtoisie à Santiago Bernabeu. CR7 a certainement peu goûté le jeu brouillon de ses anciens coéquipiers à l'approche de la surface adverse lors du premier acte. En face, le Barça s'offrait des opportunités franches. À la 21e minute, Griezmann voyait sa tentative de l'intérieur du droit frôler la transversale.

Ter Stegen et Courtois à l'honneur

Vers la demi-heure de jeu, Griezmann lançait Arthur dans le dos de la défense merengue. Le Brésilien résistait à Kroos puis tentait un enroulé sorti par Thibaut Courtois. Un Courtois sollicité ensuite par Messi. La reprise de volée de l'Argentin se heurtait à l'arrêt réflexe du Belge. Mais Courtois n'a pas été le seul gardien à briller lors de ce match. Ter Stegen s'envolait sur une frappe lointaine d'Isco à la 55e minute pour un arrêt magistral. À partir de l'heure de jeu, le Real tentait d'appliquer sa tactique du match aller. Un gros pressing très haut qui gênait la première relance catalane. Une montée rageuse de Carvajal permettait à Benzema de recevoir le cuir dans les meilleures dispositions dans la surface. Mais la reprise du Français passait au-dessus. Ramos butait lui aussi sur Ter Stegen à vingt minutes de la fin, mais était signalé hors-jeu.


Braithwaite loin d'être ridicule

Auteur d'une entrée tonitruante, Martin Braithwaite a bien failli tromper Courtois sur son premier ballon. Mais le destin en a décidé autrement. En difficulté tout au long du match, Vinicius ouvrait le score à la 70e minute pour le Real sur l'action suivante. Lancé par Kroos, le jeune Brésilien trompait Ter Stegen d'un plat du pied dévié par le tacle de Piqué. Les deux équipes alternaient ensuite phases offensives et défensives comme dans un atelier d'attaque-défense. Dévoré par Casemiro, Leo Messi taclait le Brésilien par derrière en fin de rencontre sur un contre madrilène. La Pulga a été assez peu inspirée tout au long de la rencontre. Après l'entrée en jeu de Modric, le Real a stabilisé son entrejeu et le Barça a peiné à inquiéter les Merengue. Et en toute fin de match, c'est Mariano Diaz, sur son premier ballon à l'occasion de sa première entrée en jeu en Liga, qui doublait la mise sur un exploit personnel. Comme quoi, dans un Clasico, tout est possible. Le Real Madrid reprend, du coup, la tête de la Liga avec un point d'avance sur le Barça.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.