Liga : Le Real Madrid perd du terrain

Liga : Le Real Madrid perd du terrain©Media365

Rédaction Media365, publié le dimanche 18 avril 2021 à 23h05

En déplacement chez son voisin de Getafe dimanche, le Real Madrid, diminué, a dû se contenter d'un match nul et vierge qui ne fait pas ses affaires dans la course au titre.



Sur fond de tensions par rapport à la création d'une Superleague européenne dont il serait l'un des instigateurs et d'un schisme avec l'UEFA, le Real Madrid se déplaçait chez son voisin de la banlieue madrilène, Getafe, afin de ne pas laisser un autre voisin, l'Atlético Madrid, prendre ses aises en tête de la Liga. Loin des considérations continentales qui agitent le landerneau du microcosme du football, l'escouade de Zidane négociait un virage très serré, elle qui était fortement diminuée. Entre blessures, suspensions et Covid_19, le groupe merengue faisait penser à un attelage hétéroclite d'éléments, avec des joueurs de la Castilla pour boucher les trous. Suffisant pour pourfendre Getafe ? Le Real n'avait justement pas le choix.

Les choses commençaient plutôt mal pour ce Real nanti de rustines un peu partout sur ses compartiments de jeu. Thibaut Courtois était bien présent dans les cages du Real et ça tombe bien, car il allait devoir tenir son rang. Olivera reprenait du genou un long coup franc pour Getafe et le Belge intervenait superbement (7e). Dans la foulée, Mariano Diaz, titulaire en attaque, trompait Soria d'un tir en bout de course, mais son but était annulé pour hors-jeu. Un festival de Carles Alena mettait le feu dans la défense du Real, mais le joueur prêté par le Barça tirait au dessus, juste avant le repos.

À la pause, le constat était clair, ce Real diminué tenait plus ou moins la route face à des locaux dangereux. Tout restait donc ouvert pour le second acte. Mais la seconde période verra un Real beaucoup moins sûr de lui et Getafe faisait tout pour en profiter. Vers l'heure de jeu, Unal tentait de nettoyer la lucarne de Courtois d'une belle frappe lointaine, mais le portier merengue s'envolait de fort belle manière pour détourner, lui qui s'était également montré décisif sur une frappe d'Oliveira en début de seconde mi-temps. Getafe insistait et pensait obtenir un penalty à dix minutes du terme après une faute de Militao sur Angel, mais l'arbitre ne bronchait pas. L'entrée en jeu tardive de Karim Benzema n'allait rien changer et un Real fortement diminué concède le nul (0-0) à Getafe.



Vos réactions doivent respecter nos CGU.