Liga : Le FC Barcelone se rassure comme il peut avant d'affronter l'OL

Liga : Le FC Barcelone se rassure comme il peut avant d'affronter l'OL©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le samedi 16 février 2019 à 22h45

A trois jours du 8eme de finale aller contre l'Olympique Lyonnais, le FC Barcelone a renoué avec la victoire en championnat contre Valladolid (1-0) à défaut de s'être complètement rassuré. Les Catalans reprennent 7 points d'avance en tête de la Liga.

Présent dans les tribunes du Camp Nou samedi soir, Bruno Genesio a certainement trouvé des motifs d'espoir pour croire en un exploit contre le FC Barcelone en Ligue des Champions. Opposés à Valladolid, les Barcelonais ont renoué avec la victoire (1-0) après deux nuls de suite en Liga mais n'ont pas encore affiché la maîtrise qui a fait leur force depuis des mois. La machine catalane est enrayée et le constat dure depuis quelques matchs. Contre le club de la banlieue madrilène, les Blaugrana sont encore tombés sur un bloc compact derrière et ont une fois de plus eu les plus grandes difficultés à mettre du rythme sur leurs offensives notamment en première période. Titularisé aux côté de Lionel Messi et Kevin-Prince Boateng, Ousmane Dembélé a bien essayé de mettre de la folie dans le jeu catalan mais l'ancien du Borussia Dortmund s'est encore montré trop brouillon.

Le Barça renoue avec la victoire

A l'image de l'international français, les hommes d'Ernesto Valverde ont bafoué leur football et le tiki-taka a été à des années-lumières de l'antre barcelonaise samedi. En choisissant de laisser sur le banc Luis Suarez, Ivan Rakitic et Clément Lenglet au début du match, le technicien espagnol a souhaité reposer les organismes avant un enchaînement de déplacements périlleux à Lyon, à Madrid pour deux Clasico (en Coupe du Roi et en championnat) et à Séville.  Sans trois cadres et avec un équilibre fragile, le Barça a laissé Valladolid dans la rencontre. Les Madrilènes n'ont clairement pas inquiété Marc-André Ter Stegen qui a passé une soirée tranquille mais ont eu des situations qui auraient pu être mieux exploitées. Un point que Genesio a certainement marqué dans ses notes et que l'OL pourra exploiter, le club rhodanien étant plutôt à l'aise sur les contres rapides.

Masip écœure Messi et Luis Suarez

Une fois n'est pas coutume, le salut catalan est venu de Messi. Peu avant la pause, le capitaine barcelonais a converti le penalty obtenu par Gerard Piqué et enlevé une belle épine du pied à son équipe. Mais comme ses partenaires, le quintuple Ballon d'Or a fait le minimum syndical malgré un léger mieux dans une seconde période décousue. Messi a bien eu la balle pour mettre à l'abris le Barça mais il a vu Masip stopper son deuxième penalty de la soirée (87eme). Le portier de Valladolid, ancien de la Masia, a maintenu le 15eme de Liga dans la rencontre en s'interposant devant l'Argentin à de nombreuses reprises (48eme, 80eme, 87eme) ou devant Luis Suarez (64eme, 92eme). Les Blaugrana ont gagné sur la plus petite des marges mais l'essentiel était de se rassurer pour reprendre 7 points d'avance sur l'Atlético Madrid et préparer au mieux la Ligue des Champions. C'est chose faite au moins au niveau comptable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.