Liga : Le FC Barcelone domine le Rayo Vallecano et enchaîne avant Lyon

Liga : Le FC Barcelone domine le Rayo Vallecano et enchaîne avant Lyon©Media365

Emmanuel LANGELLIER, publié le samedi 09 mars 2019 à 20h55

Avant de retrouver Lyon en Ligue des Champions, le FC Barcelone a retourné le Rayo Vallecano (3-1). Le club catalan reprend sept points d'avance en tête sur l'Atlético Madrid.

Le Barça est prêt. Après le match nul concédé par Lyon à Strasbourg (2-2) après avoir mené 2-0, le club catalan s'est retrouvé, lui, derrière au tableau d'affichage mais a su trouver les ressources nécessaires pour renverser la vapeur, sans non plus trembler. Piqué, Messi et Suarez sont passés par là, permettant au FCB d'enchaîner après ses succès face à Séville et au Real Madrid, et de décrocher une dix-neuvième victoire en vingt-sept sorties (six nuls, deux défaites).

De Tomas cueille le Camp Nou à froid

Après des occasions de Messi et Coutinho (23eme), le Rayo Vallecano a cueilli à froid le Camp Nou à travers une magnifique frappe de De Tomas (25eme). L'attaquant espagnol de vingt-quatre ans a logé une frappe puissante et gagnante du pied droit des dix-huit mètres et battu ter Stegen, impuissant sur sa gauche. Cela a eu le mérite de réveiller le Barça dont l'égalisation est survenue à la 39eme sur une tête de Piqué consécutive à un coup franc de Messi.

651 buts en 800 matchs pour Messi

Auteur de sa douzième passe décisive en Liga, l'Argentin a rapidement donné l'avantage au Barça au retour des vestiaires en transformant un penalty consécutif à une faute d'Amat sur Semedo (51eme). Messi, qui est devenu le deuxième joueur le plus capé en Liga de l'histoire du Barça avec 443 rencontres derrière Xavi (505), a doublé Iniesta et signé son vingt-sixième but domestique cette saison. Son 651eme en carrière à l'occasion de son 800eme match (672 avec Barcelone, 128 avec l'Argentine). Suarez a validé le succès catalan (82eme) et permis aux Blaugranas, invaincus depuis quinze journées, de reprendre sept points d'avance sur l'Atlético Madrid, vainqueur auparavant de Leganés (1-0).


Vos réactions doivent respecter nos CGU.