Liga : L'Atlético ne gagne toujours pas

Liga : L'Atlético ne gagne toujours pas©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 11 avril 2021 à 22h53

Le Bétis a accroché l'Atlético dimanche soir (1-1) lors de la 30eme journée de Liga. Les Colchoneros, qui devaient faire sans de nombreux absents d'importance dans le secteur offensif, ne parviennent décidément plus à avancer.



Le resserrement se confirme en tête de Liga. L'Atlético, tenu en échec sur le terrain du Bétis (1-1), n'a pris qu'un point en deux matchs et ne compte plus qu'une et deux longueurs d'avance sur le Real et le Barça, dans la foulée du Clasico de samedi soir (2-1 pour le Real). Yannick Ferreira Carrasco avait pourtant très vite ouvert le score, en mode torero pour éliminer Bartra feinté sur sa ligne de but (5eme). L'ancien Monégasque n'avait plus marqué depuis le mois de novembre, face au Barça... Mais Cristian Tello a permis aux Sévillans de ne pas trop gamberger, en égalisant vite et lui aussi de fort belle manière grâce à une volée au point de penalty (20eme), alors que Saul venait de buter sur le vétéran Claudio Bravo de près pour une grosse opportunité de 2-0 (18eme).

Séville, c'est définitivement la barbe pour l'Atlético, après la défaite face à l'autre club de la ville la semaine dernière, déjà dans la capitale andalouse (1-0). Et encore, Jan Oblak a sauvé les siens de la défaite en sortant un nouvel arrêt miraculeux devant Diego Lainez, qui venait d'entrer (76eme). Puis Angel Correa, à son tour, a eu l'occasion de la victoire et a buté sur Claudio Bravo (90eme+1).

Privé de deux suspendus majeurs, en l'occurrence Luis Suarez et Marcos Llorente, Diego Simeone devait aussi faire sans Thomas Lemar, blessé à une cuisse, ainsi que Moussa Dembélé (également blessé) et Geoffrey Kondogbia (suspendu). Joao Félix n'a pas réussi à se saisir de l'occasion pour faire oublier son illustre camarade uruguayen aux avant-postes, sortant même lui aussi sur blessure en début de seconde période. L'Atlético, à huit journées de la fin, ne peut clairement plus être considéré comme le favori pour le titre. La dynamique s'est copieusement inversée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.