Liga : L'Atlético domine un Barça impuissant

Liga : L'Atlético domine un Barça impuissant©Media365

Rédaction , publié le samedi 21 novembre 2020 à 23h05

Le Barça a été encore très inquiétant samedi chez l'Atlético (1-0, dixième journée de Liga).

Bien mauvaise soirée pour le FC Barcelone qui a perdu pour la première fois en Liga face à l'Atlético de Madrid depuis le 14 février 2010 (1-0). Mais les Catalans sont également repartis du Wanda Metropolitano avec un Gérard Piqué peut-être sérieusement blessé au genou et un Sergi Roberto lui aussi touché. Au classement, les Blaugrana sont totalement largués en dixième position, à neuf unités d'un Atlético co-leader du championnat espagnol avec la Real Sociedad.

Pourtant, les choses avait semblé bien débuter pour les visiteurs catalans. Avec un duo tricolore titularisé à l'avant, la première occasion était pour Antoine Griezmann, à la réception d'un centre d'Ousmane Dembélé (3e). Mais la reprise du premier passait au-dessus de la cage de Jan Oblak. Seul club face auquel il n'a jamais marqué en Liga, Griezmann manquait l'occasion de planter un premier but à son ancienne formation.



Avec une possession de balle légèrement en leur faveur (52%), les Blaugrana ont cependant bien trop peu tenté. En manque d'un véritable point de fixation devant, Messi et autres "Grizi" n'ont jamais été dangereux face aux portier madrilène. Et ce sont finalement les Colchoneros qui ont ouvert la marque juste avant la pause. Lancé par Angel Correa, Yannick Carrasco profitait d'une sortie complètement loupée de la part de Marc-André ter Stegen, à quarante mètres de son but, pour ouvrir la marque en faveur de l'Atlético (1-0, 45e+3).

Lenglet à son avantage

Plus ou moins remis de ce coup de bambou au retour des vestiaires, Barcelone a timidement tenté de revenir. Sur un coup de pied arrêté, Clément Lenglet a ainsi manqué l'égalisation au moment de propulser le ballon de la tête... directement dans les gants d'Oblak (57e). Et la malchance a ensuite frappé les hommes de Ronald Koeman puisque sur un tacle de Jordi Alba, Correa était déstabilisé et venait faucher involontairement Gerard Piqué, faisant tourner le genou du défenseur central, obligé de sortir en boitant très bas (59e).

Une défaite catalane tous les 3 matchs en Liga

De leur côté, et comme ils savent le faire, les hommes de Diego Simeone ont parfaitement géré cette seconde période, profitant du désert offensif adverse. Malgré l'entrée de Philippe Coutinho (57e) et une bonne tête de Griezmann (82e), Barcelone n'a jamais réussi à inquiéter réellement son adversaire et a logiquement baissé pavillon au coup de sifflet final (1-0). Troisième revers en huit matchs de Liga pour le Barça dont la suite de la saison s'annonce particulièrement longue et pénible. Pour l'Atlético en revanche, la chanson est bien différente. Les Colchoneros s'annoncent comme de grands favoris pour le titre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.