Liga : Karim Benzema sauve le Real dans le derby de Madrid

Liga : Karim Benzema sauve le Real dans le derby de Madrid©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 07 mars 2021 à 18h30

Pour son retour de blessure, Karim Benzema a marqué. Et pas n'importe quel but. Le Français a permis au Real de ne pas perdre dans le derby de Madrid face à l'Atlético (1-1).



La suprématie nationale, et accessoirement madrilène, était en jeu ce soir. L'Atlético Madrid, leader de la Liga, recevait le Real champion sortant, qui a le mérite d'être toujours dans la course malgré un tombereau de blessures et une période de transition qui s'étire. Parmi les autres enjeux accessoires de ce duel entre voisins, le destin de la Liga 2020-2021. Rien que ça. Inutile de dire que Ronald Koman, l'entraîneur du Barça, avait certainement les yeux rivés sur cette rencontre. Reste à savoir si ce qu'il a vu lui a plu. On imagine bien que voir Luis Suarez ouvrir le score pour les Matelassiers au quart d'heure de jeu n'a pas dû être un spectacle très apprécié par le Batave, lui qui avait chassé l'Uruguayen du Barça l'été dernier. El Pistolero s'offrait d'ailleurs un très joli but. Lancé dans le dos de Varane par l'ancien merengue Llorente, Suarez trompait Courtois d'un sublime extérieur pied droit pour permettre aux siens de faire la course en tête.

Cette rencontre allait s'offrir une petite "Polémica" qui risque bien d'être extrapolée dans la presse madrilène lundi matin. Le Real ne s'étant pas vu offrir un penalty pour une main de Felipe dans la surface des Rojiblancos en fin de première période. 1-0 pour l'Atlético au repos, score mérité pour des Colchoneros bien plus appliqués dans leur quadrillage et leurs transitions. En début de seconde période, un centre de Carrasco consécutif à une perte de balle de Benzema était repoussé par le pied de Ferland Mendy. De plus en plus pressant, le Real voyait une tête de Nacho captée juste devant sa ligne par Oblak. Les locaux restaient dangereux et Carrasco butait sur son compatriote Courtois peu après l'occasion madrilène, alors que Suarez, lui, sollicitait deux fois sur le portier belge (55e).

Le Real se montrait plus incisif après les entrées en jeu de Valverde et Vinicius. Ce dernier offrait d'ailleurs un ballon en or de l'extérieur pied droit à Benzema, mais Oblak était trop fort face au Français, qui échouait par deux fois face au mur slovène. Mais Benzema n'allait pas échouer trois fois. Ainsi, à deux minutes de la fin, l'ancien Lyonnais égalisait après une combinaison avec Casemiro pour son 13e but en Liga cette saison. 1-1, score final. C'est Koeman qui doit être content.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.