Liga (J8) : Un nul pas si nul

Liga (J8) : Un nul pas si nul©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le samedi 14 octobre 2017 à 23h10

C'est un nul qui ressemble un peu à une victoire pour le FC Barcelone. Leaders de la Liga, les Catalans sont tombés sur un os nommé l'Atletico Madrid (1-1).

C'est un nul qui ressemble un peu à une victoire pour le FC Barcelone. Leaders de la Liga, les Catalans sont tombés sur un os nommé l'Atlético Madrid (1-1). Les Blaugrana continuent leur invincibilité dans le championnat (7 victoires et un nul) mais ne sont pas passés loin de la correctionnelle. Pour ce choc, Ernesto Valverde a choisi de titulariser André Gomes sur la droite de l'attaque catalane. Un choix loin d'être payant tant l'activité offensive n'a pas été à la hauteur du potentiel catalan. Il a fallu attendre l'entrée de Gerard Deulofeu à l'heure de jeu pour avoir de la percussion dans le jeu.
Griezmann a donné le tournis à Piqué
L'Atletico Madrid a profité de cette stérilité devant pour exploser en contre. Par trois fois, Antoine Griezmann a cru faire chavirer le Wanda Metropolitano (7eme, 9eme, 52eme), mais c'est Saul Niguez qui a débloqué le score d'une frappe pure du droit (20eme). Néanmoins, et comme c'est souvent le cas, les Madrilènes ont choisi de subir et laisser le ballon au Barça. Au rythme des changements, le jeu léché du Barça a resurgi tout comme les occasions de but. Peu en verve, Lionel Messi a trouvé le poteau sur un coup-franc (56eme), mais ça a eu le mérite de réveiller les siens, à commencer par Luis Suarez.
Le retour de Luis Suarez
L'Uruguayen, peu inspiré depuis le début de la saison (seulement 2 buts), a fatigué la défense des Colchoneros avant de crucifier Jan Oblak en toute fin de match sur un centre de Sergi Roberto (81eme). A force de reculer, les hommes de Diego Simeone ont tendu le bâton pour se faire battre et n'ont pas été loin de rompre si Suarez avait fait une pointure de plus sur une passe de Gomes (87eme). Au classement, le FC Barcelone reste leader (22 points) devant le Real Madrid, vainqueur un peu plus tôt de Getafe (2-1), et son adversaire du soir (16 points).





 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU