Liga (J37) : Le Real en démonstration contre le Celta

Liga (J37) : Le Real en démonstration contre le Celta©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le samedi 12 mai 2018 à 22h50

Au Santiago-Bernabéu, le Real Madrid a écrasé le Celta Vigo (6-0) ce samedi, notamment grâce à un Gareth Bale en grande forme. Au classement, ce résultat permet aux joueurs de Zinédine Zidane de rester à portée de l'Atlético Madrid.

Même sans Cristiano Ronaldo, le Real Madrid est capable de prendre feu. Ce samedi soir, les Merengue, également privés de Sergio Ramos, ont étrillé le Celta Vigo (6-0) à Santiago-Bernabéu et font le plein de confiance à deux semaines de la finale de la Ligue des Champions. Malgré des intentions en début de match, les visiteurs ont rapidement pris l'eau. Peu avant le quart d'heure de jeu, Gareth Bale a profité d'une bonne passe en profondeur de Lukas Modric pour ouvrir le score (1-0, 13eme). Dans la foulée, les Galiciens ont cru revenir à égalité mais le but de Jozabed a été refusé pour une position de hors-jeu (16eme). Cette opportunité de revenir ratée leur a coûté cher car derrière, les Madrilènes ont frappé fort coup sur coup. Dans un premier temps, Bale y est allé de son doublé en s'arrachant sur un long ballon de d'Isco (2-0, 30eme). Puis, c'est ce dernier qui a fait le break en trouvant la lucarne de Sergio Alvarez (3-0, 32eme). Fort de ces trois buts, les locaux étaient déjà sereins à la pause.

Surtout, qu'au retour des vestiaires, Achraf Hakimi a enfoncé le clou. Après un une-deux avec Karim Benzema, le latéral droit marocain a crucifié le portier adverse (4-0, 52eme). A ce moment là, le Real Madrid avait alors tiré six fois au but, pour cinq tirs cadrés et donc quatre buts. Une leçon de réalisme. Passeur, Benzema aurait pu se muer en buteur peu après, mais son but a été refusé pour un hors-jeu d'Isco sur l'action (58eme). Le score largement en faveur de son équipe, Zinédine Zidane a alors commencé à faire tourner, avec les sorties d'Isco et Benzema peu après l'heure de jeu. Pour autant, les Merengue n'étaient pas rassasiés. Entré en jeu, Marco Asensio a combiné avec Marcelo côté gauche et a forcé Sergio Gomez Sola à la faute sur le cinquième but des siens (5-0, 74eme). Quelques minutes plus tard, sur une attaque rapide, Toni Kroos a encore un peu plus alourdi la note des Galicens (6-0, 81eme). Un score qui aurait pu être encore plus large si Modric n'avait pas trouvé le poteau (84eme).

Avec ce large succès, le Real Madrid revient à trois longueurs de l'Atlético Madrid et peut encore rêver finir dauphin du FC Barcelone en cas de revers des Colchoneros contre Eibar lors de la dernière journée de la Liga, le 20 mai prochain. Ce qui est sûr, ce que les coéquipiers de Raphaël Varane finiront au moins sur le podium, grâce à leur cinq points de plus sur Valence (4eme). Avec cette victoire, les locaux restent désormais sur une série de neuf matchs sans défaite, sept victoires pour deux nuls, à Bernabéu avec une moyenne 3,9 buts par match. Mieux, avec un Gareth Bale qui retrouve ses sensations, le Real a récité ses gammes ce samedi et emmagasine de la confiance avant de retrouver Liverpool à Kiev, le 26 mai prochain. De son côté, le Celta Vigo, complètement balayé, est 13eme de la Liga mais n'avait plus rien à jouer en championnat.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU