Liga (J36) : Un Clasico sans vainqueur mais pas sans saveur

Liga (J36) : Un Clasico sans vainqueur mais pas sans saveur©Media365

Raphaël Brosse, publié le dimanche 06 mai 2018 à 22h55

Le FC Barcelone et le Real Madrid se sont neutralisés au terme d'un Clasico riche en rebondissements.

La question a sans doute effleuré l'esprit de certains : ce 238eme Clasico de l'histoire allait-il réellement valoir le coup d'œil ? Après tout,  Le FC Barcelone était déjà assuré de remporter le titre et le Real Madrid, qualifié pour la finale de la Ligue des Champions suite au match nul réalisé face au Bayern Munich mardi (2-2), aurait pu avoir la tête ailleurs. Mais il n'a fallu que quelques minutes pour comprendre que cette opposition entre les deux grands rivaux du championnat espagnol allait, de nouveau, tenir toutes ses promesses. Poussés par un Camp Nou plein à craquer (97 939 spectateurs), les Barcelonais ont tiré les premiers. Idéalement servi par Sergi Roberto, Luis Suarez a ouvert le score d'une reprise de volée parfaitement ajustée (1-0, 10eme). Piqués au vif par ce but, les Madrilènes ont ensuite mis le pied sur le ballon et n'ont pas tardé à égaliser, Cristiano Ronaldo reprenant à bout portant une remise de la tête de Karim Benzema (1-1, 15eme).Sergi Roberto voit rouge et laisse Barcelone à dixLes Merengue ont poursuivi sur leur lancée et ont globalement dominé la première période. « CR7 », encore lui, a perdu son duel face à Marc-André ter Stegen (28eme), avant de voir sa tête passer juste au-dessus de la barre transversale (38eme). Les esprits se sont ensuite échauffés et l'arbitre a dû sévir à plusieurs reprises juste avant la pause. Sergio Ramos (44eme), Luis Suarez (44eme) et Lionel Messi (45eme) ont chacun écopé d'un avertissement. Sergi Roberto, quant à lui, a été directement expulsé pour avoir donné un coup à Marcelo (45eme+2). C'est sur ce score de parité et dans ce contexte extrêmement tendu que les deux équipes ont regagné les vestiaires.Messi a encore fait des merveillesTouché à la cheville droite sur l'action de l'égalisation, Cristiano Ronaldo a cédé sa place à Marco Asensio dès la reprise. Et le Real, pourtant en supériorité numérique, s'est encore fait surprendre en début de période. Servi par Suarez (qui avait, au préalable, commis une faute non sifflée sur Raphaël Varane), Messi s'est joué de Ramos et Casemiro avant de loger le ballon au ras du poteau droit de Keylor Navas (2-1, 52eme). Intenable, l'Argentin aurait pu mettre les siens à l'abri une vingtaine de minutes plus tard sans un bel arrêt du portier madrilène (70eme).Le Barça est toujours invaincu en LigaCette grosse occasion a probablement été le tournant du match car, quelques secondes plus tard, la Maison blanche a recollé au tableau d'affichage grâce à une superbe reprise du gauche signée Gareth Bale (72eme, 2-2). Les doubles champions d'Europe en titre ont alors repris l'ascendant et auraient pu bénéficier d'un penalty pour une intervention très litigieuse de Jordi Alba sur Marcelo (76eme). Mais l'arbitre n'a pas bronché, au grand dam du banc madrilène. Disputé sur un gros rythme et très indécis de bout en bout, ce Clasico n'a donc pas trouvé de vainqueur (2-2). Le Barça conserve son invincibilité en Liga. Le Real, de son côté, peut maintenant se focaliser sur la finale de la C1.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.