Liga (J34) : Le Real Madrid a joué à se faire peur

Liga (J34) : Le Real Madrid a joué à se faire peur©Media365

Geoffrey Steines, publié le samedi 29 avril 2017 à 18h20

Rejoint au score à la 82eme minute par Valence, le Real Madrid a finalement arraché la victoire sur un but de Marcelo en fin de match (2-1). Les Merengue gardent ainsi leur joker dans leur duel avec le FC Barcelone pour le titre de champion en Liga.

Le Real Madrid trouve si souvent des ressources insoupçonnées pour se sortir des situations les plus compromises que ça ne peut être le fruit du hasard. Il a claqué samedi son 21eme but de la saison après la 80eme minute en Liga. Une réalisation à la 86eme d'un Marcelo sur un nuage actuellement pour donner la victoire aux Merengue contre Valence (2-1) et ne pas griller le joker dont ils disposent dans leur duel avec le FC Barcelone pour le titre de champion d'Espagne. Le VCF avait pourtant égalisé quatre minutes auparavant sur un maître coup-franc de Dani Parejo, qui avait nettoyé la lucarne de Kaylor Navas (82eme). Mais le rêve valencian de créer l'exploit au Santiago-Bernabeu pour s'éviter une troisième défaite consécutive en Liga a fait long feu. Le Real aurait pu, ou même dû, s'éviter cette frayeur dans les derniers instants de la rencontre.
Encore un record pour CR7
Parce que les hommes de Zinedine Zidane, réveillés par l'énorme opportunité de Santi Mina repoussée par le poteau dès la première minute, ont bénéficié des occasions pour vivre un après-midi plus tranquille. Après l'ouverture du score de Cristiano Ronaldo (1-0, 27eme), devenu le meilleur buteur de l'histoire des cinq meilleurs championnats européens (367 réalisations tous pays confondues), Karim Benzema a trouvé le montant de Diego Alves (54eme). L'enchaînement de l'attaquant français, très remuant samedi, était pourtant quasi parfait. Dans la foulée, Luka Modric a obtenu un penalty pour un accrochage très léger de Parejo. Mais Ronaldo a buté sur l'un des spécialistes du genre, qui en est à 20 penalties stoppés sur 45 concédés (56eme). A force de ne pas se mettre à l'abri, le Real s'est donc fait une peur bleue, avant de s'en sortir par Marcelo, après un excellent travail d'Alvaro Morata. Un avertissement sans frais, puisqu'il reprend provisoirement trois points d'avance sur le Barça, en attendant le derby contre l'Espanyol plus tard dans la journée (20h45). Mais après tout, la bande à ZZ n'a qu'à compter sur elle-même pour reconquérir la couronne d'Espagne.

A voir aussi :
>>>Le film du match
>>> Le classement de Liga
>>> Calendrier et résultats

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.