Liga (J33) : Face à Bilbao, Cristiano Ronaldo sauve le Real Madrid

Liga (J33) : Face à Bilbao, Cristiano Ronaldo sauve le Real Madrid©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le mercredi 18 avril 2018 à 23h56

Ce mardi, à Santiago-Bernabéu, le Real Madrid a dû se contenter du match nul (1-1) contre l'Athletic Bilbao, à cause notamment d'un Kepa Arrizabalaga longtemps infranchissable. Les Madrilènes ratent donc l'occasion de mettre la pression sur l'Atlético Madrid.

Le Real Madrid est tombé sur un os, un os nommé Kepa Arrizabalaga. Dans leur antre de Santiago-Bernabéu, les Merengue ont pourtant pris ce match par le bon bout, mais après que Cristiano Ronaldo ait trouvé la barre sur une tête (8eme), Inaki Williams a bonifié une bonne inspiration d'Inigo Cordoba pour piquer son ballon et ouvrir le score (0-1, 13eme). Mené, le Real est reparti à l'assaut du but adverse mais a longtemps buté sur le portier basque ou a fait preuve de trop d'imprécisions. Finalement, "CR7'', opportuniste, a profité d'une frappe lointaine de Luka Modric pour marquer en déviant le tir de son coéquipier et ainsi égaliser pour son équipe à quelques minutes du terme (1-1, 86eme). Au final, ce résultat n'arrange pas tellement l'équipe de Zinédine Zidane à une semaine de la demi-finale aller de Ligue des Champions, contre le Bayern Munich.

Pour autant, les coéquipiers de Raphaël Varane et Karim Benzema devront s'en contenter. Il faut dire qu'en face Kepa Arrizabalaga a été impérial pour l'Athletic Bilbao. Au terme de cette rencontre, le jeune portier ne compte pas moins de neuf arrêts à son actif, son plus gros total dans un match de Liga. Le natif d'Ondarroa les a tous écoeuré ou presque ce mardi. Devant Ronaldo (16eme), Marcelo (18eme), Varane (31eme) et Asensio (42eme) notamment, le gardien basque a prouvé toutes ses qualités et a justifié l'intérêt du... Real Madrid, proche de le signer lors du Mercato hivernal dernier. Zinédine Zidane ayant finalement décidé de conserver sa confiance en Keylor Navas. Avec pareille prestation, Kepa Arrizabalaga a peut-être fait nourrir des regrets au technicien français, qui n'a pu que constater les dégâts. Surtout que peu après l'heure de jeu, Raul Garcia (64eme) avait été tout proche de doubler la mise pour Bilbao.

Au classement, les Merengue (68 points) ratent donc l'occasion de mettre la pression sur l'Atlético Madrid (71 points), qui se déplace à la Real Sociedad jeudi, et ne profitent également pas du faux pas de Valence à Mestalla pour prendre ses distances. En effet, un peu plus tôt ce mardi, les joueurs de Marcelino Garcia Toral ont enchaîné un deuxième revers de suite contre Getafe (1-2), après celui à Barcelone samedi. Le Français Loïc Rémy s'est illustré en s'offrant un doublé pour les Azulones. En bas de tableau, l'Espanyol a également été battu par Eibar (0-1) et reste 16eme, à neuf points de la zone rouge.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU