Liga (J31) : Le Real Madrid domine Majorque et reprend les commandes

Liga (J31) : Le Real Madrid domine Majorque et reprend les commandes©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 25 juin 2020 à 00h10

Après la victoire du FC Barcelone mardi, le Real Madrid était sous pression mais n'a pas tremblé ce mercredi contre Majorque (2-0). Des buts de Vinicius Jr et Sergio Ramos ont permis aux joueurs de Zidane de reprendre la tête de la Liga.

Le Real Madrid s'est emparé le week-end dernier du fauteuil de leader de la Liga. Et le Real fera tout pour conserver ce bien jusqu'au terme de l'exercice. Les Merengue l'ont prouvé ce mercredi en s'imposant avec brio contre le Real Majorque. Supérieurs dans tous les domaines à leurs adversaires, ils ont gagné sans forcer 2-0. Vinicius Jr a été l'auteur du premier but, et le second a été l'œuvre de Sergio Ramos sur un magnifique coup-franc.

On connaissait Ramos en tant que l'un des meilleurs défenseurs au monde, on le savait aussi excellent buteur sur pénalties, voire sur des coups de casques suite à des corners. Désormais, on le connait donc comme un très bon tireur de coup-francs. A la 56eme minute, il a fait mouche d'une exécution sublime et tout en finesse de 25 mètres. Une réalisation à travers laquelle il confirme également son excellente forme du moment.


Sergio Ramos la joue comme Messi

Avant que Ramos ne fasse parler la poudre, c'est donc Vinicius Jr qui s'est mis en évidence en lançant les siens sur la voie de la victoire (19eme). Après avoir déjà provoqué un penalty lors du succès contre la Real Sociedad, le Brésilien s'est de nouveau montré décisif en profitant d'une belle passe de Luka Modric dans la surface. D'un joli enroulé, il a mis à mal le portier majorquin. Souvent critiqué pour son manque d'adresse dans la finition, le Brésilien aurait pu ensuite s'offrir un doublé (23eme), si la transversale n'avait pas repoussé une autre de ses tentatives.

Avant l'ouverture du score, le Real Madrid avait poussé fort pour assurer rapidement le plus dur. Karim Benzema a notamment manqué de marquer son troisième but en trois rencontres (7eme), et Gareth Bale a été proche de signer son retour dans l'équipe de départ sur une magnifique frappe lointaine (7eme). En revanche, à 1-0 les occasions nettes se sont faites un peu plus rares. Et à 2-0, les Madrilènes ont déjà commencé à se projeter vers leurs futures sorties.


Luka Romero bat un record de précocité en Liga

La dernière demi-heure de jeu a été pauvre en occasions franches, mais pas en temps fort. A la 84eme minute, il y a eu un grand événement avec l'entrée côté majorquin de Luka Romero. A 15 ans et 219 jours, ce prodige argentin est devenu le plus jeune joueur à évoluer dans le championnat espagnol. Un accomplissement dont lui et son club peuvent être très fiers. Durant le peu de temps qu'il a passé sur le terrain, Romero est apparu sans complexe, et nullement intimidé par le contexte. Tous les observateurs ont déjà hâte de le revoir à l'œuvre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.