Liga (J22) : Service minimum pour l'Atletico

Liga (J22) : Service minimum pour l'Atletico©Media365

David HERNANDEZ, publié le dimanche 04 février 2018 à 23h04

Diego Simeone et ses joueurs s'en contenteront : l'Atletico Madrid n'a pas fait un grand match contre Valence mais sa courte victoire (1-0) lui permet de prendre ses distances face à son adversaire du soir (9 points) et de reprendre deux points au Barça, tenu en échec dans le derby catalan (2-2).

Mais que ce fut poussif pour les Colchoneros. Pourtant, avec Angel Correa et Yannick Carrasco pour épauler le duo Griezmann - Costa, les ingrédients étaient là pour promettre du spectacle au public du Wanda Metropolitano. Ce dernier a plutôt fait part de son mécontentement avec des sifflets à l'encontre de Griezmann alors que ce dernier se contentait de gérer le score à 10 minutes de la fin. Cette scène a bien illustré la rencontre entre deux prétendants à la Ligue des Champions. Seulement quatre tirs cadrés pour les deux équipes.Sur un faux rythme, l'Atletico Madrid a finalement fait parler son expérience face aux Blanquinegros. Loin d'être flamboyants, les Colchoneros se sont reposés sur un exploit de Correa. L'Argentin est allé nettoyer la lucarne de Neto juste avant l'heure de jeu (60eme). Mis à part ce bijou, le néant a été présent dans les deux camps. Pire, Diego Simeone a vu quelques maux tête apparaître puisque sa charnière centrale s'est blessée à quelques jours des 16emes de finale de la Ligue Europa contre Copenhague. Stefan Savic est sorti en première mi-temps en se tenant derrière la cuisse (28eme) tandis que Diego Godin s'est fait boxer le visage par Neto. Une mauvaise soirée pour les Madrilènes sauf sur le plan comptable et c'est bien tout ce qui compte à l'heure actuelle pour Simeone.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU