Liga (J19) : Le réalisme de Kevin Gameiro sauve l'Atlético Madrid

Liga (J19) : Le réalisme de Kevin Gameiro sauve l'Atlético Madrid©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 13 janvier 2018 à 20h45

L'Atlético Madrid s'est extirpé du piège tendu par Eibar (1-0) grâce au réalisme de Kévin Gameiro. Les Colchoneros sont toujours invaincus en 2018 et plus que jamais dauphins du Barça.

L'Atlético s'est fait peur jusqu'au bout. Diego Simeone avait parlé d'un match piège avant le coup d'envoi, et il a été servi. Si son équipe a souvent mordu en contre en première période, elle a rencontré des difficultés considérables dans le jeu et subi la plupart du temps sur le terrain d'Eibar. La deuxième meilleure défense de Liga est pourtant demeurée imperméable. Globalement dominateurs et très dangereux en fin de match (78eme, 85eme, 90eme), les joueurs de José Louis Mendilibar se sont heurtés au réalisme implacable de leurs adversaires. À lui seul, Paulo Oliveira (2 tirs cadrés) résume la physionomie et le contenu de ce match.

Gameiro-Griezmann, partenaires particuliersLe défenseur portugais s'est procuré plus d'occasions que Kevin Gameiro, lequel n'a tiré qu'à une seule reprise. Mais le Français, lui, a trouvé l'ouverture. Bien servi par Antoine Griezmann, parti à la limite du hors-jeu, l'ancien attaquant du Paris Saint-Germain a inscrit sa quatrième réalisation de la saison. Son 55eme but en Liga depuis son arrivée en 2013. Eibar a véhiculé cette impression de rivaliser dans le jeu. Il a même fait bien meilleure impression que les Colchoneros au retour des vestiaires. À la fin, pourtant, c'est bien l'Atlético qui a gagné. Et réalisé du même coup une excellente opération. Les Madrilènes prennent leurs distances sur le Real, battu par Villarreal (0-1) un peu plus tôt dans la journée. Surtout, ils reviennent à six petites longueurs du FC Barcelone, seul leader.A lire aussi>> Revivez Eibar-Atlético Madrid>> Battu par Villarreal, le Real tombe dans la crise

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.