Liga (J15) : Au Madrigal, le Barça évite le piège

Liga (J15) : Au Madrigal, le Barça évite le piège©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le dimanche 10 décembre 2017 à 23h40

Sous pression après les victoires de ses principaux concurrents, le Barça, bien qu'en déplacement à Villarreal, n'a pas faibli la cadence. Pour autant, les Catalans ont dû s'employer pour disposer de leur adversaire du soir (0-2) et ainsi repartir victorieux du Madrigal.

Sous pression après les victoires de ses principaux concurrents, le Barça, bien qu'en déplacement à Villarreal, n'a pas ralenti la cadence. Pour autant, les Catalans ont dû s'employer pour disposer de leur adversaire de ce dimanche soir (0-2) et ainsi repartir victorieux du Madrigal. Car si Gerard Piqué a trouvé le montant sur corner en début de match (4eme), la suite a été plus moyenne de la part des joueurs d'Ernesto Valverde. La faute à des Amarillo bien en place défensivement et dangereux sur leurs offensives. Comme Roberto Soriano, sur un centre de Mario Gaspar, qui a mis Marc-André ter Stegen à contribution (15eme). Bien que largement devant au niveau de la possession, les Blaugrana n'ont pourtant que peu inquiété en première période Sergio Asenjo, le portier adverse de retour après avoir surmonté sa quatrième rupture des ligaments croisés d'un genou. Neutralisé à la pause (0-0), Barcelone a ensuite pleinement profité de deux faits de jeu pour accélérer. Les sorties de Semedo et Raba ont tout changéEn effet, peu après le retour des vestiaires, Ruben Semedo a dû céder sa place à Samu Castillejo (48eme). Un premier coup dur pour Javier Calleja Revilla, l'entraîneur du sous-marin jaune. Le défenseur portugais, repositionné au milieu, avait grandement embêté Lionel Messi lors du premier acte par son abattage et son pressing. Peu après, c'est le jeune Daniel Raba qui a laissé ses partenaires à dix pour un excès d'engagement sur Sergio Busquets dans le camp barcelonais. Un geste que M.Bengoetxea n'a pas hésité à sanctionner de la plus dur des manières. A dix et sans le très actif défensivement Semedo, Villarreal a fini par couler face l'impressionnante maîtrise des Catalans. Sur une action initiée par Messi, Luis Suarez a combiné avec Paco Alcacer puis a effacé le gardien local pour ouvrir le score (72eme). Puis, sur une erreur de relance de Victor Ruiz, la Pulga a doublé la mise et a scellé la victoire des siens (83eme). Le Barça continue sa promenade, Villarreal cale encore Sans être flamboyant, Barcelone repart donc victorieux de ce périlleux déplacement chez les voisins de son dauphin en championnat,  à savoir Valence. En évitant le piège tendu au Madrigal, les coéquipiers d'Ivan Rakitic conservent ainsi leur avance en tête de la Liga et mettent fin à une série de deux matchs nuls. En restant invaincus après 15 journées, les Blaugrana continuent de maintenir le cap à deux semaines du Clasico, le 23 décembre. La réception de La Corogne dimanche prochain pourrait leur permettre de compter onze points de plus que leur éternel rival, occupé par la Coupe du Monde des clubs. Un gouffre. De son côté, Villarreal enchaîne un troisième revers de suite et rate l'opportunité de revenir sur le FC Séville, lourdement battu par les Merengue (0-5). Sept points séparent toujours les coéquipiers de Cédric Bakambu du Top 5 espagnol.
 
0 commentaire - Liga (J15) : Au Madrigal, le Barça évite le piège
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]