Liga (J13) : Le Real s'adjuge le derby de Madrid

Liga (J13) : Le Real s'adjuge le derby de Madrid©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 12 décembre 2020 à 23h00

Grâce à deux buts, un par mi-temps, le Real Madrid a dominé l'Atlético (2-0), samedi soir en Liga. Les hommes de Zidane confirment leur embellie et reviennent à 3 points de leur voisin.



Le Real Madrid n'avait pas le choix ce samedi soir. Il fallait l'emporter face à son voisin et rival honni, accessoirement leader de la Liga, pour ne pas être trop distancé dans la course au titre. Après avoir disputé une "finale" face à Gladbach pour assurer sa place en 8es de finale de la Ligue des Champions, le club merengue devait déjà négocier un autre rendez-vous décisif dans sa saison face au premier du classement. Et contre une défense qui n'avait encaissé que deux buts lors de ses 10 dernières sorties, le Real a trouvé la faille au quart d'heure de jeu sur coup de pied arrêté. Après 15 minutes bien plus divertissantes que l'entièreté du derby de Manchester, Casemiro montait très haut au premier poteau sur un corner signé Toni Kroos pour tromper Oblak d'une tête imparable et ouvrir le score. Un Kroos très facile et inspiré, un Modric dans la lignée de ses récentes prestations de haute qualité et un Benzema contribuant à fluidifier l'attaque merengue. Trois joueurs qui ont permis au Real de régner sur le pré lors du premier acte et de rentrer aux vestiaires avec un avantage court, mais largement mérité.

La première frappe de la rencontre côté Colchoneros n'intervenait d'ailleurs qu'à la 55e minute. Suite à un centre rasant signé de l'ancien joueur du Real Madrid Llorente, Lemar était en très bonne position de tir, mais n'accrochait que le petit filet extérieur. L'Atlético Madrid s'enhardissait alors que le champion d'Espagne reculait. Mais à l'heure de jeu, ce sont pourtant bien les hommes de Zinedine Zidane qui doublaient la mise face à l'un des meilleurs blocs défensifs d'Europe. Un bloc qui se fissurait à la suite d'un enchaînement contrôle de la poitrine, tir puissant du droit signé Dani Carvajal.

De retour dans le onze merengue, le latéral droit du Real voyait ainsi sa tentative consécutive à un coup franc mal repoussée par l'arrière-garde des Matelassiers rebondir sur le montant d'Oblak, avant de taper le dos du portier slovène et d'achever sa folle course au fond des cages des visiteurs. 2-0. On retrouvait le Real dominateur et sûr de sa force dans les grands matches de la saison dernière, même si les Colchoneros se montraient enfin dangereux à dix minutes de la fin. Une tête de Saul Niguez faisait ainsi briller Courtois suite à un centre de Lodi, pour la première tentative cadrée de la rencontre de la part des visiteurs. 2-0, c'était néanmoins le score final et au classement, le Real revient à trois points seulement de l'Atlético avec ce succès et fait la bonne opération du weekend.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.