Liga (J1) : Face à Getafe, début réussi pour le Real Madrid de Lopetegui

Liga (J1) : Face à Getafe, début réussi pour le Real Madrid de Lopetegui©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le lundi 20 août 2018 à 00h40

Pour sa première sortie à Santiago Bernabéu, le Real Madrid de Julen Lopetegui a tranquillement dominé Getafe (2-0) lors de la 1ere journée de Liga. Face à un adversaire bien peu inspiré, les Merengue n'ont pas eu à forcer ce dimanche soir dans un des derbies de Madrid.

Après la désillusion de la Supercoupe d'Europe, le Real Madrid de Julen Lopetegui s'est bien repris. Ce dimanche soir, pour sa première sortie officielle de la saison à Santiago Bernabéu, les Merengue se sont offerts Getafe (2-0) lors de la première journée de Liga. Face à un adversaire en cruel manque d'envie de proposer du jeu, les coéquipiers de Karim Benzema se sont fait plaisir devant leur public et n'ont pas été inquiétés plus que cela durant toute la partie. Après avoir touché la barre transversale sur une tête de Gareth Bale (16eme), les locaux ont bonifié leur importante domination par un premier but signé Dani Carvajal de la tête (20eme), suite à une sortie mal négociée par David Soria, le portier adverse. Face aux Azulones qui n'ont guère affiché mieux que 25% de possession durant le match, le Real Madrid aurait pu se mettre à l'abri dès la première période. Mais, la VAR en a décidé autrement. Par deux fois, Javier Estrada Fernandez, l'arbitre de ce derby, a eu recours à ce procédé pour ne pas siffler un penalty sur Sergio Ramos (34eme), puis pour ne pas valider un but du défenseur et capitaine espagnol (42eme). Pour autant, pas inquiétés dans le premier acte, Lopetegui et ses hommes étaient sereins.

Asensio et Bale pour oublier Ronaldo


Afin d'éviter toutes frayeurs inutiles devant leur public, les Merengue ont donc rapidement mis fin à tout suspense en début de seconde période. Sur un bon pressing de Marco Asensio sur Djené Dakonam, le jeune espagnol a pu servir Bale dans la surface. Ce dernier n'a alors pas laissé sa chance de faire le break (50eme). Dans la foulée, le passeur décisif sur le deuxième but des siens a trouvé le poteau sur une belle frappe de l'entrée de la surface (54eme). Tout comme le Gallois, Asensio va devoir prendre un nouveau rôle bien plus important dans ce Real Madrid désormais privé de Cristiano Ronaldo, parti à la Juventus. Orphelins également de Zinédine Zidane, les Madrilènes n'ont donc pas eu à forcer ce dimanche dans ce derby, où Getafe a fini par craquer nerveusement, comme le montre les sept avertissements reçus, dont deux sur la même action. Dans le temps additionnel, Angel a effectué l'unique tire cadré des joueurs de Pepe Bordalas, complètements dépassés pour cette première sortie de la saison en Liga. Avant le choc Valence - Atlético Madrid de lundi (20h), le Real Madrid prend la 4eme place du championnat, alors que son voisin Getafe est 17eme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.