Liga : Deux de chute pour l'Atlético

Liga : Deux de chute pour l'Atlético©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 20 février 2021 à 19h15

L'Atlético, dominé à la surprise générale par Levante samedi (0-2, 24eme journée de Liga), n'aura donc pris qu'un point sur six possibles cette semaine face au club de la banlieue de Valence. Au Real et au Barça d'en profiter.



Et si Levante venait, en trois jours, de faire tourner la Liga ? Après avoir accroché l'Atlético mercredi (1-1) en match en retard, le calendrier proposait aux deux équipes de se retrouver à nouveau sur la pelouse du leader. Et cette fois, les Colchoneros en sont carrément quitte pour une défaite (0-2), leur première de la saison à domicile et leur deuxième seulement sur l'ensemble de cet exercice 2020-2021, après celle concédée chez le Real au mois de décembre (2-0). José Morales a ouvert le score à la demi-heure de jeu (30eme) et l'habituel gardien remplaçant, Dani Cardenas, a accompli une prestation parfaite pour maintenir Levante sur les rails de l'exploit. Il a été aidé par son poteau, aussi, sur ce coup franc lointain somptueux de Luis Suarez (58eme).

Puis par l'arbitre, un peu, avec ce but refusé à Angel Correa après une faute peu évidente (60eme). Le retour de Thomas Lemar, qui avait manqué les trois matchs précédents sur blessure, n'y a rien changé. Pas plus que la première apparition de Moussa Dembélé, remplaçant Koke pour le dernier quart d'heure. Sur la dernière action, d'un tir précis dans le but délaissé par Jan Oblak monté sur corner, Jorge De Frutos a parachevé le petit exploit du huitième de Liga (0-2, 90eme+5). Jamais l'Atlético n'avait pas réussi à inscrire le moindre but en tentant autant de tirs, 28 en l'occurrence, depuis que Diego Simeone en est l'entraîneur en 2011...

"Il y a des périodes moins bonnes dans une saison, concède Mario Hermoso pour Movistar. On essaiera d'en avoir le moins possible, on garde notre destin en main. Nous sommes aussi les mêmes qui avons réussi à en arriver là, ce n'est pas facile, mais c'est un marathon." Pour la première fois depuis bien longtemps, l'écart de six points entre l'Atlético et le Real Madrid est bien réel, les deux équipes comptant le même nombre de matchs en attendant le déplacement du Real samedi soir à Valladolid. Même chose pour le Barça, mais cette fois virtuellement, avec neuf points et un match en retard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.