Liga : Benzema porte le Real Madrid avant Paris

Liga : Benzema porte le Real Madrid avant Paris©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 14 septembre 2019 à 15h05

Ce samedi, à quatre jours d'affronter le PSG en Ligue des Champions, Karim Benzema a permis au Real Madrid renouer avec la victoire contre Levante (3-2).

Heureusement pour le Real Madrid que Karim Benzema répond présent en ce début de saison. L'attaquant français a claqué samedi un doublé contre Levante pour lancer son équipe vers la victoire (3-2). Mais les Merengue, malgré trois buts d'avance à la mi-temps, ont joué à se faire peur en seconde période et ont confirmé leurs soucis défensifs du moment. Pas forcément rassurant à quatre jours de se rendre à Paris pour y affronter le PSG pour l'entrée en lice en Ligue des Champions. Les hommes de Zinedine Zidane ont toutefois assuré l'essentiel, restant invaincus cette saison et revenant à la 2eme place du classement de Liga, un point derrière l'Atlético.


Benzema à un poteau du triplé

Ils le doivent en grande partie à Benzema, qui en est désormais à quatre buts en autant de journées de championnat. Après avoir sollicité une première fois Aitor Fernandez Abarisketa d'une belle frappe sous la barre (21eme), l'ancien Lyonnais a débloqué la situation de la tête, sur un centre de Dani Carvajal (1-0, 25eme). Bien servi par James Rodriguez, de retour de blessure pour intégrer directement le onze de départ, il n'a pas traîné pour réussir le break avec sang-froid (2-0, 31eme). Il a même frôlé le triplé plus tard, mais le poteau droit s'y est opposé (58eme). Entretemps, Vinicius avait offert à Casemiro le but du 3-0, celui du K.-O. juste avant la mi-temps (40eme). Sauf que les Merengue sont retombés dans leurs travers défensifs de l'été.

Hazard, Jovic, Militao : Du temps de jeu avant le PSG



Borja Mayoral en a d'abord profité pour semer le doute (3-1, 49eme) et Gonzalo Melero a définitivement relancé le suspense sur un corner joué en deux temps (3-2, 75eme). Le Real est même passé tout près de la correctionnelle, Thibaut Courtois, préféré sans surprise à Alphonse Areola, sauvant la baraque face à Mayoral dans le temps additionnel (92eme). En intégrant les matchs de préparation, les Madrilènes ont encaissé 24 buts en 10 rencontres. Inquiétant pour le Real, qui devra en sus faire sans Sergio Ramos et Nacho au Parc des Princes, ce qui explique pourquoi Eder Militao a bénéficié de ses premières minutes de la saison en disputant la dernière demi-heure. Outre le défenseur brésilien, Eden Hazard, qui s'est procuré une bonne occasion pour ses débuts en Liga (66eme), et Luka Jovic sont revenus à la compétition. Gareth Bale s'est lui économisé au sortir de la trêve internationale, puisqu'il purgeait un match de suspension. Des meilleurs signaux pour ce Real avant la PSG.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.