Liga : A 15 ans, il devient le plus jeune joueur de l'histoire

Liga : A 15 ans, il devient le plus jeune joueur de l'histoire©Media365

Paul Rouget : publié le jeudi 25 juin 2020 à 15h16

Luka Romero est entré dans l'histoire du championnat espagnol mercredi. Face au Real Madrid, le joueur de Majorque est devenu, à 15 ans et 219 jours, le plus jeune joueur de l'histoire de la Liga.



Le record datait de 1939. Et Luka Romero l'a battu mercredi soir, en devenant, à 15 ans et 219 jours, le plus jeune de l'histoire du championnat espagnol. Un record que détenait l'ancien défenseur du Celta Vigo Francisco Bao Rodriguez, dit "Sanson", qui avait débuté en Liga face à Séville alors qu'il était âgé de 15 ans et 255 jours.

On jouait la 84e minute du match de la 31e journée entre le Real Madrid et son équipe de Majorque quand Romero a pénétré sur la pelouse du stade Alfredo Di Stefano mercredi soir, lors du cinquième changement effectué par Vicente Moreno. Le club merengue menait déjà 2-0, grâce à des réalisations de Vinicius Junior et Sergio Ramos, et le score n'a plus bougé. Ce qui ne fait pas les affaires du club des Baléares, actuel premier relégable.

"Son cœur battait à 2000 à l'heure"

Mais le natif de Durango, au Mexique, ne risque pas d'oublier cette grande première. Surnommé le "Messi mexicain", il possède la nationalité mexicaine, mais aussi argentine, le pays de ses parents, et espagnole, lui qui est arrivé dans la péninsule ibérique l'année de ses 3 ans. "Ce fut un moment inoubliable. Merci à tout le staff et au club de Majorque de m'avoir donné cette opportunité. Je n'oublierai jamais ce jour. C'était dommage d'avoir perdu, mais nous continuons à y croire", a-t-il écrit sur Twitter.



Son entraîneur a lui été interrogé par la Movistar, et a expliqué ce qu'il avait dit à son prodige au bord du terrain avant son entrée en jeu. "Plutôt que de lui parler de tactique, j'ai essayé de le rassurer. J'ai mis ma main sur son cœur et il battait à 2000 à l'heure. On parle d'un garçon de 15 ans. Et si on l'a fait jouer, c'est qu'on pense qu'il le méritait et qu'il avait les capacités de le faire. A l'entraînement, on le stimule, il réagit bien et s'améliore chaque jour. Et vous allez voir qu'il va devenir un grand joueur", a déclaré Vicente Moreno.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.