Le Real fait du chantage à un de ses espoirs

Le Real fait du chantage à un de ses espoirs©Media365

Rédaction , publié le jeudi 04 janvier 2018 à 10h21

Le Real Madrid a choisi de suspendre Dani Gomez car ce dernier ne souhaite pas signer de contrat professionnel avec son club formateur.

Peu de monde le connait pourtant Dani Gomez est en train de rendre fou le Real Madrid. Tout d'abord par ses prestations sur le terrain. Le jeune attaquant (19 ans) vient d'inscrire la bagatelle de 18 buts en seulement 6 mois avec notamment 7 buts en 5 matchs de Youth League. Des statistiques impressionnantes comme il en existe souvent dans la Maison Blanche qui domine régulièrement les catégories de jeunes et qui lui ont ouvert les portes de la réserve du Real. Seulement, la situation de Gomez est loin de faire l'unanimité dans les rangs des dirigeants madrilènes et l'international U19 espagnol pourrait bien ne plus marquer le moindre but dans les mois qui viennent. Face à son refus de prolonger son contrat qui court jusqu'en 2019, le Real a choisi de suspendre le natif d'Alcorcon jusqu'à nouvel ordre selon Marca. Le quotidien espagnol pro-Real indique de Gomez ne pourra rejouer qu'au moment d'un accord entre les deux parties. Le chantage va-t-il fonctionner ?

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
13 commentaires - Le Real fait du chantage à un de ses espoirs
  • il ne jouera pas, aucune reconnaissance, et il perdra, ce petit joueur n est qu un détail pour le réal !!

  • déjà un pastèque? il va voir

  • je pense que Zizou peut s'interroger ! par rapport aux articles médiatiques, y'aurait de l'eau dans le gaz ? avec le fric, même pour un club archi-endetté, un moment où l'autre, on coule ! vive la FIFA, fédération pourrie par des dirigeants de merde !

    Ce n'est pas demain ni après demain que le Real coulera...
    Pour ce qui est des dirigeants de merde ,prenez une licence
    de dirigeant au plan national et vous pourrez postuler au plan
    international.....si vos compétences ne sont pas merdiques
    (pour employer un vocabulaire que vous connaissez....).

  • il est joli le réal qui donne des leçons atout le monde comme pour le fair play financier

  • Ah ah ah d'un côté les joueurs devraient avoir un peu de reconnaissance pour leur club formateur (disons 1 à 3 ans)... mais d'un autre côté, si le joueur estime qu'il est lésé par rapport à son temps de jeu ou "plan de carrière", il n'y a aucune obligation à jouer là non plus. Les clubs ont tendance à prendre les joueurs pour de la viande souvent. Les espagnols du Real et du barça adorent la méthode du chantage on dirait... Il est vrai que quand on entend le président de leur ligue qui la joue fou furieux dès qu'un (bon) joueur a envie de se barrer ailleurs qu'en Espagne, ça craint !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]