Le Barça s'impose à dix et prend le large / Liga (J14)

Le Barça s'impose à dix et prend le large / Liga (J14)©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le jeudi 08 novembre 2012 à 23h25

Le Barça a profité du faux-pas du Real en dominant Osasuna à l'extérieur (2-1).

Barcelone avait une belle opportunité ce mardi de prendre la large en tête de la Liga. En déplacement à Osasuna, les Catalans pouvaient distancer de cinq points le Real Madrid à la suite du faux-pas concédé par les Merengue contre le Rayo la veille (3-2). C'est chose faite. Malgré des faits de jeu défavorables, ils l'ont emporté 2-1. C'est Raphinha qui leur a offert la victoire en scorant d'une tête lobée à cinq minutes du terme.

Le Barça ne s'est pas découragé

A Pampelune, les Blaugrana ont longtemps été dans le dur. A la pause, ils auraient d'ailleurs parfaitement signé pour un match nul. Les hommes de Xavi étaient dos au mur après avoir concédé l'ouverture du score. Ils ont aussi joué en infériorité numérique pendant presque une heure de jeu suite à l'expulsion de Robert Lewandowski. Mais, cela ne les a pas découragé, ni annihilé leurs velléités offensives.

Le buteur polonais a laissé les siens dans une situation inconfortable en récoltant deux jaunes en l'espace de 20 minutes (11e et 31e). Un coup dur dont le Barça aurait pu ne pas se remettre, surtout qu'ils étaient menés depuis le but de David Garcia inscrit à la 6e minute de jeu. Les visiteurs ont su toutefois faire preuve de carrière pour revenir à la marque dans un premier temps et ensuite l'emporter.

Raphinha en mode sauveur

Les Blaugrana se sont d'ailleurs relancés grâce à Pedri, auteur de l'égalisation à la 48e minute. De près, après une remise de Ferran Torres, le milieu de terrain défensif trouvait la faille sur un tir dans un trou de souris et remettait ainsi les deux équipes à égalité. La suite du match a vu le Barça dominer les débats malgré le fait de jouer à 10 contre 11. Une attitude positive qui a porté ses fruits. Après avoir essuyé quelques frayeurs dans leur camp (70e et 78e), ils ont remporté la mise grâce donc au deuxième but de la saison de Raphinha. Parti à la limite du hors-jeu, le Brésilien a fait la différence d'une belle tête à la suite d'un centre non moins sublime de Frenkie De Jong.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.