La justice blanchit Neymar

La justice blanchit Neymar©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le jeudi 27 juillet 2017 à 08h59

Pendant que se joue son transfert au PSG, Neymar a vu la justice brésilienne le blanchir concernant les accusations de fraude fiscale dont il faisait l'objet.

C'est une nouvelle victoire pour Neymar. Non pas celle obtenue contre Manchester United cette nuit mais contre la justice brésilienne. Alors qu'il est en pleine réflexion concernant son avenir (Barça ou PSG ?), le Brésilien a été blanchi par la justice de son pays dans le cadre des accusations de fraude fiscale dont il faisait l'objet depuis 2015. C'est son père, Neymar Sr, qui a partagé la nouvelle du côté des Etats-Unis où son fils et le Barça sont en tournée. « C'est avec une grande joie que nous avons reçu la nouvelle de la fin de la procédure concernant la plainte pour évasion fiscale dirigée par le Ministère public fédéral. La procédure est officiellement close, ce qui prouve la légalité de nos actes. » peut-on lire sur le communiqué.

Pour rappel, Neymar était poursuivi pour des fraudes fiscales qui auraient découlés de son transfert au FC Barcelone en 2013. Le fonds d'investissement brésilien, DIS, qui détenait 40% des droits du joueur à Santos, affirmait que le transfert de la star n'était pas de 57 millions comme annoncé mais bien de plus de 90 millions. Il avait alors saisi la justice espagnole qui avait donné raison au fonds d'investissement et alerté la justice brésilienne. Cette dernière avait soupçonné le clan Neymar de fraude fiscale (13,5 millions d'euros) et gelé son patrimoine à hauteur de 42 millions en 2015. Une sanction qui n'est maintenant qu'un lointain souvenir pour le capitaine de la Seleçao, embarqué dans une tempête médiatique au sujet d'un possible transfert au PSG.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU