Insultes racistes - Vinicius : «Que les autres racistes aient peur»

Axel Allag, Media365, publié le mardi 11 juin 2024 à 09h06

Après la sanction prononcée contre les trois supporters suite à des insultes racistes à son encontre, le 21 mai 2023 à Valence, Vinicius Junior a réagi.

Vinicius Junior a salué, lundi, une "première condamnation historique". En effet, le 21 mai 2023, à l'occasion d'un match entre Valence et le Real Madrid, le Brésilien avait été ciblé par des insultes et cris racistes et, un an après ce triste épisode, les trois supporters ont été condamnés à huit mois de prison ferme et deux ans d'interdiction de stade. Quelques heures après le verdict, en citant un communiqué du Real Madrid relatif au jugement, l'attaquant récemment vainqueur de la Ligue des champions a donc pris la parole sur son compte X (anciennement Twitter) pour réagir. "Cette première condamnation historique (...) n'est pas pour moi. Elle est pour tous les Noirs", a mis en avant la star du Real Madrid et de la Seleção, qui s'apprête à disputer la Copa America (du 20 juin au 14 juillet aux États-Unis).

"Beaucoup m'ont demandé de l'ignorer, beaucoup d'autres ont dit que mon combat était vain et que je devais simplement 'jouer au football'. Mais comme je l'ai toujours dit, je ne suis pas victime de racisme. Je suis un bourreau des racistes", a souligné Vinicius Junior, qui n'a jamais masqué son ambition de lutter contre ce fléau. "Que les autres racistes aient peur, qu'ils aient honte ou qu'ils se terrent. Si ce n'est pas le cas, je serai là pour réclamer (justice)", a continué Vinicius, remerciant au passage la Liga et le Real Madrid d'avoir contribué à cette condamnation historique. "Le Real Madrid, qui, avec Vinicius Junior, a agi en tant que partie civile dans cette procédure, continuera à travailler pour protéger les valeurs de notre club et pour éradiquer tout comportement raciste dans le monde du football et du sport", a noté le club merengue dans un communiqué officiel, indiquant également que "les trois prévenus ont reconnu leur responsabilité pénale et ont adressé une lettre d'excuses à notre joueur Vinicius Junior, au Real Madrid C.F. et à toutes les personnes qui se sont senties dénigrées et offensées par leur comportement".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.