FC Barcelone : Un ancien international argentin s'attaque à Lionel Messi

FC Barcelone : Un ancien international argentin s'attaque à Lionel Messi©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 07 mars 2020 à 08h40

A 32 ans, Lionel Messi ne semble plus faire autant l'unanimité qu'avant. En Argentine, certains le considèrent même comme un joueur comme les autres désormais.



Lionel Messi est le détenteur du prestigieux Ballon d'Or, et reste aussi l'un des joueurs les plus performants et les plus prolifiques sur la scène européenne des clubs. Mais, à 32 ans, sa cote n'est plus aussi élevée qu'auparavant, lorsqu'il était au top de se rendement et qu'il guidait le Barça vers les plus belles conquêtes. Et c'est dans son pays, en Argentine, que le mythe semble s'éteindre le plus vite. Un ex-international albiceleste, en la personne de Hugo Gatti, a même osé dire « La Pulga » n'est plus un phénomène et qu'il est même pénalisant pour sa formation catalane.

« Plus on l'encense, plus Messi marche sur le terrain »

Gattti s'est exprimé lors de la célèbre émission El Chiringuito pour dire tout ce qu'il pensait de son compatriote. Son jugement était sévère et risque de ne pas du tout plaire au stratège blaugrana. « Je m'en fiche si on me critique en Argentine, a confié l'ancienne icône de Boca Juniors sur la TV espagnole. Je suis très argentin et Messi est un phénomène, mais il n'est plus un phénomène maintenant. On le traite de manière incorrecte parce qu'on amplifie tout ce qu'il fait et en le faisant en ne lui rend pas service. Il s'y habitue et marche un peu plus sur le terrain. Il doit être meilleur (...) Il commence à avoir l'habitude de jouer à un rythme lent, de marcher et ceux qui connaissent le football vous diront la même chose. Il faut décoller, gamin. Tu dois mieux jouer ».

Alors que Messi a inscrit 23 buts en 30 rencontres disputées depuis l'entame de la saison, Gatti ne lui pardonne rien et juge même qu'il n'est plus la solution mais un fardeau pour son équipe. «Quand vous avez un joueur comme Messi, comme c'était le cas avec Maradona et Pelé, et ses coéquipiers lui donnent toujours le ballon pour gagner le match, a ajouté celui qui a joué pour l'Argentine entre 1966 et 1977. Ils gâchent le jeu collectif et ne mettent pas tout ce qu'ils ont. L'équipe s'habitue à lui donner le ballon et à personne d'autre. » Une attaque violente et à laquelle le principal intéressé pourrait répondre dès ce samedi lors du déplacement du Barça à Majorque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.