FC Barcelone : Messi ne s'imaginait pas aller en justice contre son club

FC Barcelone : Messi ne s'imaginait pas aller en justice contre son club©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe : publié le samedi 05 septembre 2020 à 09h41

Dans un entretien accordé à Goal, Lionel Messi a expliqué pourquoi il ne se voyait pas entamer un bras de fer avec le FC Barcelone pour quitter le club cet été.

Décidé à quitter le FC Barcelone cet été, Lionel Messi a fait machine arrière ce vendredi. Dans un entretien accordé à Goal, l'Argentin a expliqué pourquoi il avait finalement décidé de rester au Barça. Dans cette interview, "La Pulga" est d'abord revenue sur ses intentions de quitter son club de toujours : "J'ai dit au club, y compris au président (Josep Maria Bartomeu), que je voulais partir c'est vrai. Je lui ai dit ça pendant toute l'année. Je pensais qu'il était temps de me retirer. Je croyais que le club avait besoin de plus de jeunes joueurs, de nouveaux joueurs et je pensais que mon temps à Barcelone était fini. Je me suis senti désolé parce que j'ai toujours dit que je voulais terminer ma carrière ici. Ce fut une année très difficile, j'ai beaucoup souffert à l'entraînement, dans les matchs et dans les vestiaires. Tout est devenu très difficile pour moi et il est arrivé un moment où j'ai envisagé de chercher de nouvelles ambitions. Cela n'est pas venu à cause du résultat de la Ligue des champions contre le Bayern, non - j'avais pensé à cela pendant une longue période. Le président a toujours dit qu'à la fin de la saison, je pouvais décider si je voulais partir ou si je voulais rester et à la fin, il n'a pas tenu sa promesse."

" Cela ne m'est jamais venu à l'esprit de poursuivre le Barça en justice "

Messi n'hésite pas à charger à plusieurs reprises Josep Maria Bartomeu, l'actuel président du FC Barcelone, au cours de cet entretien en expliquant qu'il est le principal obstacle à un départ. Le numéro 10 du Barça ne se voyait pas traîner son club en justice malgré le désaccord existant : "Comme je l'ai dit, je pensais et j'étais sûr que j'étais libre de partir, le président a toujours dit qu'à la fin de la saison, je pourrais décider si je restais ou non. Maintenant, ils s'accrochent au fait que je ne l'ai pas dit avant le 10 juin, quand il s'avère que le 10 juin, nous étions en compétition pour la Liga au milieu de ce terrible coronavirus, cette maladie a changé toute la saison. Et c'est la raison pour laquelle je vais continuer dans le club. Maintenant, je vais continuer car le président m'a dit que la seule façon de partir était de payer les 700M€ de clause et que cela est impossible. Il y avait un autre moyen et c'était d'aller au procès. Je n'irais jamais au tribunal contre le Barca car c'est le club que j'aime, qui m'a tout donné depuis mon arrivée, c'est le club de ma vie, j'ai fait ma vie ici. Le Barça m'a tout donné et je lui ai tout donné. Je sais que cela ne m'est jamais venu à l'esprit de poursuivre le Barça en justice." Reste désormais à savoir dans quelle ambiance Messi va faire son retour au club après avoir confirmé ses envies de départ tout en critiquant à plusieurs reprises la direction.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.