FC Barcelone : Messi maîtrise à Madrid

FC Barcelone : Messi maîtrise à Madrid©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 01 mars 2020 à 15h20

Dimanche soir, le FC Barcelone se déplace sur le terrain du Real Madrid où Lionel Messi est à l'aise et où il s'est déjà illustré de nombreuses fois.

Le Real Madrid croise le fer avec le Barça, ce dimanche soir à Bernabeu (21h). Une belle affiche qui inspire grandement les différents acteurs appeler à la disputer, et surtout un en particulier. S'il y a un joueur dont le nom est irrémédiablement associé à ce choc c'est Lionel Messi. Et c'est le cas à plus forte raison dans l'enceinte madrilène.

La star argentine du Barça est le meilleur réalisateur de l'histoire du Clasico, avec 26 buts à son actif. Et 15 de ces pions, il les a mis dans l'enceinte madrilène. Aucun autre joueur, dans toute l'histoire de ce duel, n'a été aussi prolifique . Cela fait même bien longtemps que l'international albiceleste a devancé ceux qui le précédent dans ce classement si particulier, en l'occurrence Alfredo Di Stefano et Raul Gonzalez Blanco. Le prestigieux duo merengue n'a frappé qu'à 9 reprises lors d'un Real-Barça. Pour l'anecdote, le deuxième Barcelonais le plus performant est Luis Suarez, et il ne compte que... 3 buts dans la capitale espagnole.

Contrairement à Ronaldinho, Messi n'a pas encore été acclamé par Bernabeu

Messi aime donc se produire dans l'antre de l'ennemi juré, et il n'y a pas que ces buts qui attestent de cette réalité. En 21 rencontres jouées à l'extérieur, il a gagné à douze reprises (pour seulement trois nuls et six défaites). Sa première sortie à Bernabeu était même prémonitoire en quelque sorte de ce qui allait suivre puisqu'en novembre 2005 il avait participé au succès 3-0 des Blaugrana, avec une réalisation de Samuel Eto'o et un doublé de Ronaldinho. Le Brésilien avait alors eu droit à une ovation du public madrilène. Un privilège dont Messi, en revanche, ne peut encore se targuer, même 15 ans après. Et ce, malgré quelques prestations restées dans les mémoires, dont celle de la fameuse soirée d'avril 2017 quand il avait effectué sa célébration controversée avec le maillot suite à un doublé inscrit (3-2). Serait-ce pour ce dimanche ? Si cela se produit, cela voudra dire qu'à 33 ans le sextuple Ballon d'Or aura signé sa meilleure visite à Madrid.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.