FC Barcelone : Ansu Fati bientôt naturalisé

FC Barcelone : Ansu Fati bientôt naturalisé©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le jeudi 19 septembre 2019 à 14h25

L'ailier du FC Barcelone natif de Guinée-Bissau Ansu Fati devrait bientôt être naturalisé selon la presse espagnole pour disputer la prochaine Coupe du Monde U17.

Pour quelle équipe nationale jouera donc Ansu Fati ? Le petit prodige du Barça se trouve déjà face à un choix potentiellement déterminant pour la suite de sa carrière. Après sa première fois en Liga et ses grands débuts en Ligue des Champions, l'ailier gauche ne tardera pas à goûter aux rendez-vous FIFA. Né à Bissau et détenteur de la nationalité bissau-guinéenne, le joueur de 16 ans pourrait naturellement attendre une convocation des Djurtus, qui entameront leur campagne des éliminatoires de la CAN 2021 en novembre prochain, avec pour objectif de disputer leur troisième phase finale de rang. Mais, à en croire le quotidien sportif espagnol AS, l'adolescent privilégie plutôt une autre option : embrasser la cause de son pays d'adoption, l'Espagne, et disputer la prochaine Coupe du Monde des moins de 17 ans, qui aura lieu du 26 octobre au 4 novembre 2019 au Brésil. Entre la Guinée-Bissau, sans palmarès en Afrique, et l'Espagne, poids lourd européen et mondial, il n'y a guère de match possible dans l'esprit d'un garçon qui a quitté son pays natal à l'âge de six ans.

« Je sais qu'il veut jouer pour l'Espagne »

Le sélectionneur de la Rojita, David Gordo, a vendu la mèche cette semaine. « Je ne lui ai pas encore parlé, mais je sais qu'il veut jouer pour l'Espagne, a confié le technicien au micro de la Cadena SER. Nous sommes tous sur la même longueur d'ondes et allons faire en sorte que cela se produise. Le 25 septembre je donnerai une pré-liste pour la Coupe du Monde. L'idée est que Ansu y figure, qu'il puisse jouer le tournoi, alors espérons que nous pourrons compter sur lui. C'est un garçon qui vit pour le football, ses partenaires ne disent que du bien de lui. Ansu Fati a la possibilité de jouer pour d'autres équipes, mais il désire évoluer avec l'Espagne. Alors nous allons faire en sorte que ce soit possible très rapidement. » Le coach ne parle pas dans le vide. Selon AS, les démarches de naturalisation du joueur seraient bien avancées, et l'intéressé pourrait recevoir son passeport espagnol dès vendredi. La fin du suspense paraît plus proche que jamais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.