Faubert : "Le Real ne m'a pas engagé par charité"

Faubert : "Le Real ne m'a pas engagé par charité"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le vendredi 12 juin 2020 à 22h17

Souvent moqué pour avoir joué au Real Madrid, Julien Faubert peut avant tout s'en féliciter. L'ancien international se souvient aussi de son unique sélection en bleu, marquante, en 2006 après la Coupe du Monde.



Julien Faubert a accordé un long entretien à L'Equipe, où il revient notamment sur sa première et seule sélection en équipe de France en 2006, où il a inscrit le deuxième but de la victoire en Bosnie en amical (1-2) dans les dernières minutes. Il s'agissait du premier match après la finale de la Coupe du Monde, et il portait le n°10 : « Quand je découvre ça sur mon maillot, c'est un choc, je me jette sur mon pote Rio Mavuba : 'Merde, ils sont sérieux ? Y en avait pas d'autres ?' » Sylvain Wiltord et Eric Abidal ne manquent évidemment pas de le chambrer : « Oh ça y est, le petit il se prend pour Zizou ! Puis après, dans le vestiaire, les mecs me répétaient que je voulais tout faire comme lui ! » En effet, Zinedine Zidane avait marqué dès sa première sélection (deux buts face aux Tchèques).

« Les railleries sur ce transfert ne me touchent pas »

Sauf que ça s'est donc arrêté là pour Faubert, pas encore retraité à 36 ans (il a quitté Fréjus cet hiver). Il évoque aussi son fameux improbable prêt au Real Madrid en janvier 2009 : « West Ham veut que je m'en aille. Juste avant un match, je reçois un appel d'un soi-disant représentant du Real parlant français. Je raccroche, je ne le prends pas du tout au sérieux. À la fin du match, 40 000 messages de mon agent : 'Rappelle-moi vite, c'est urgent.' Il m'explique que la délégation du Real arrive à Londres (...) Les railleries sur ce transfert ne me touchent pas, c'est la mentalité française. Les clubs de cette dimension n'engagent pas des joueurs par charité. J'y ai énormément progressé. Quand je pars, j'enchaîne 35 matchs avec West Ham. Physiquement et techniquement, je volais. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.