Espagne : Xavi déplore l'importance donnée au résultat

Espagne : Xavi déplore l'importance donnée au résultat©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 18 décembre 2020 à 19h02

Xavi, milieu de terrain légendaire du FC Barcelone et de l'Espagne a parlé de jeu, en développant sa vision du football. L'actuel entraîneur d' Al Sadd, au Qatar, regrette que le football moderne priorise trop souvent le résultat.

Plus tôt dans la semaine, France Football dévoilait un onze de rêve de tous les temps, avec notamment les présences de Maradona, Pelé, Messi, Ronaldo, Cristiano Ronaldo mais aussi Beckenbauer, Maldini et Xavi. Ce dernier, métronome du Barça et de l'Espagne a raccroché les crampons depuis mai 2019 et poursuit une carrière d'entraîneur au Qatar, avec Al Sadd. Dans un entretien accordé à l'hebdomadaire, il a développé certaines de ses idées sur le jeu. Associé au football de possession du Barça de Guardiola et de l'Espagne (avec Luis Aragonés et Vicente del Bosque), Xavi estime qu'il n'aurait pas eu de problèmes à évoluer dans des équipes plus défensives. "Je conçois le football au travers du ballon et du jeu offensif. C'est comme ça qu'on prend son pied, que tu t'associes à tes coéquipiers. Mais je me serais parfaitement adapté, je crois, aux préceptes soutenus par un entraîneur défensif. Aucun de mes coaches n'a jamais basé son système et inculqué des idées défensives. Ce qui ne veut pas dire que, ponctuellement, on n'a pas dû le faire. On a joué des matchs comme ça, avec un homme en moins, et des situations qui nous obligeaient à être solides", a-t-il indiqué.


"Beaucoup ne considèrent pas vraiment ce que leur équipe offre au spectateur"

Si il a estimé que d'un point de vue physique, le football actuel était à son apogée, "tout le monde court dix, douze, treize kilomètres par match... C'est énorme. Et ce n'est pas seulement courir, c'est d'une intensité folle. Il y a des changements de rythme, de direction, des sauts... Il faut être à son meilleur niveau physique", il a aussi regretté l'importance accordée au résultat, de façon générale. "On se concentre beaucoup trop sur le résultat. C'est un processus qui n'est pas forcément en adéquation avec ce que veut le spectateur. On joue pour les gens et, parfois, on voit des rencontres sans aucun spectacle. On devrait penser à ça. Ils veulent des buts, des occasions, de l'attractivité devant un match. On spécule trop sur le score, et beaucoup ne considèrent pas vraiment ce que leur équipe offre au spectateur", a jugé Xavi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.