Espagne : Un Clasico sous tension

Espagne : Un Clasico sous tension©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto : publié le mardi 17 décembre 2019 à 20h06

De nouvelles manifestations sont attendues ce mercredi en marge du Clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid. La sécurité aux abords du Camp Nou va être renforcée.



Le report n'a sûrement rien changé. La rencontre entre le FC Barcelone et le Real Madrid, initialement prévue à la fin du mois d'octobre, devrait tout de même rencontrer des problèmes liés aux indépendantistes catalans. De nouvelles vagues de violence sont annoncées aux abords du Camp Nou ce mercredi pour bloquer l'entrée du stade aux supporters afin de protester contre les peines de prison requises à l'encontre de plusieurs leaders politiques catalans. Pour le bon déroulement de ce Clasico, attendu dans le monde entier, la sécurité va être renforcée dès le matin autour de l'enceinte des Blaugranas. 3000 policiers et agents de sécurité sont attendus pour permettre aux fans de rejoindre le stade et empêcher le plus possible les débordements. « La police locale a garanti la tenue du match, l'accès des supporters et la sécurité à l'intérieur et à l'extérieur du stade » a expliqué le ministre de l'Intérieur du gouvernement régional catalan Miquel Buch.

« L'un des scénarios les plus complexes serait une invasion du terrain »

Si la plateforme Tsunami Democratic, qui milite en faveur de l'indépendance de la Catalogne, a assuré ne pas vouloir perturber la rencontre, son envie de faire passer un message au cœur d'un Clasico laisse les autorités sur leur garde. Des craintes confirmées par le commissaire en chef du corps régional Eugeni Sallent : « L'un des scénarios les plus complexes serait une invasion du terrain. C'est une situation extrême que nous ne considérons pas, en principe, comme probable, mais bien possible. » Au milieu de tout ça, Lionel Messi et les siens seront attendus sur la pelouse à 21 heures pour remporter l'un des chocs de la saison face à la formation emmenée par Karim Benzema.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.