Espagne : Sergio Ramos éteint un début de polémique

A lire aussi

Guillaume Marion, Media365 : publié le samedi 18 novembre 2023 à 21h30

Une vidéo de Sergio Ramos en train de signer des autographes a récemment créé une polémique sur les réseaux sociaux. Rapidement, le défenseur espagnol s'est justifié suite à cela.

Vendredi, en signant quelques autographes après avoir participé à une séance d'entraînement avec le Séville FC, Sergio Ramos ne s'attendait sans doute pas à créer une petite polémique sur les réseaux sociaux. En effet, dans une vidéo qui a fait beaucoup parler depuis, on peut voir le défenseur central dans sa voiture en train de signer quelques maillots. Si le joueur de 37 ans le fait volontiers sur des tuniques de la formation andalouse et... du Paris Saint-Germain, on peut également le voir refuser de faire un autographe sur un maillot du Real Madrid, son ancien club avec qui il a gagné 22 titres (dont quatre fois la Ligue des champions) entre 2005 et 2021. Il n'en fallait pas plus pour qu'une polémique voit le jour sur les réseaux sociaux. Les supporters des Merengue étant notamment remontés contre celui qui a évolué 16 ans dans la capitale espagnole.

Ramos se justifie... et met fin à la polémique ?

Face à cette situation, Sergio Ramos a rapidement pris la parole via son compte X (anciennement Twitter). « Avant cette séquence, je venais déjà de signer six maillots du Real Madrid. Et puis il y a des personnes qui les mettent aux enchères ou les vendent sur internet... », a répliqué le défenseur central pour justifier cette vidéo, qui montre donc qu'une partie de la scène qui a eu lieu vendredi. Auteur de 671 matchs avec le Real Madrid (pour 101 buts), l'Espagnol ne semble donc pas en vouloir plus que cela à son ancienne équipe. Est-ce que sa justification suffira à calmer ce début de polémique en Espagne ? Il faudra attendre encore un peu pour le savoir. Une chose est sûre, si Sergio Ramos a récemment fait un petit pique au PSG, il n'en a pas fait de même pour les Merengue, où il a passé l'essentiel de sa carrière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.