Espagne : Dani Alves accablé par de nouveaux éléments ?

Espagne : Dani Alves accablé par de nouveaux éléments ?©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mercredi 25 janvier 2023 à 18h32

Accusé de viol par une jeune femme, Daniel Alves fait face à de nouveaux éléments accablants.



Dani Alves se trouve plongé dans une situation très inconfortable depuis quelques jours. Le latéral droit brésilien est accusé de viol par une jeune femme de 23 ans pour des faits qui se seraient déroulés dans une boîte de nuit de Barcelone dans la nuit du 30 au 31 décembre 2022. A 39 ans, la vie de celui qui a disputé la dernière Coupe du Monde en doublure de Danilo avec la Seleçao pourrait voir sa vie basculer d'un très mauvais côté.

Les premières déclarations de la victime présumée enregistrées involontairement par la police

De nouveaux éléments ont en effet été divulgués par la presse espagnole. La police catalane aurait involontairement enregistré les premières déclarations de la victime présumée quelques minutes après le viol et après avoir été contactée pour la prendre en charge par un des employés de l'établissement de nuit. On apercevrait la jeune femme en pleurs selon cette vidéo consultée par El Periodico et provenant de la caméra accrochée à l'uniforme d'un des policiers. La victime présumée assurerait que Daniel Alves l'a agressée ainsi que violée, et elle répèterait qu'elle se sent « honteuse » et « coupable » d'avoir accepté d'entrer dans un espace isolé au côté de l'ancien du Barça.


Mais ce n'est malheureusement pas tout. La jeune femme décrirait aussi une séquence d'agressions (attouchements, gifle, jet au sol, fellation, pénétration). Des actes qu'elle aurait maintenue deux jours plus tard lors de son dépôt de plainte, puis le 20 janvier au tribunal, contrairement à Alves qui se dit innocent et aurait admis avoir eu des relations sexuelles de manière consentante. La police scientifique aurait inspecté les toilettes de l'agression depuis l'incident selon EL Periodico ; des empreintes digitales de la victime et d'autres, qui pourraient appartenir à Alves, y auraient été identifiées. Selon un autre rapport, le lieu et la position révélés par les empreintes digitales de la victime coïncideraient avec la séquence d'événements décrite par la victime présumée. Mais elle ne coïnciderait avec aucune des différentes versions de Daniel Alves qui est tombé dans des contradictions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.